Article 

La polyvalence de Danilo Pereira, élément décisif de sa signature au PSG (RMC)

Publié le mardi 27 octobre 2020 à 8:31 par Arthur Verdelet
Le transfert de Danilo Pereira du FC Porto au PSG s’est conclu dans les dernières heures du mercato. Sa signature tardive s’explique encore mieux avec les différents détails livrés par RMC Sport et révélant l'importance de la polyvalence du joueur dans la réussite du deal.

Prêté avec une option d’achat quasiment obligatoire par le FC Porto au PSG, Danilo Pereira (29 ans) aurait bien pu ne pas rejoindre Paris. Pour cause, RMC Sport affirme notamment que le profil du milieu de terrain défensif avait été proposé à trois reprises au club parisien par son agent Daniel Lorenz et que le dossier avait été poliment refermé par Leonardo les deux premières fois (en plein mercato puis fin septembre). Le directeur sportif parisien expliquait à cette période avant tout rechercher un défenseur central supplémentaire pour renforcer l’effectif.

La troisième tentative du représentant de l’international portugais (41 sélections), jouant sur la polyvalence de son poulain, également capable d’évoluer en défense centrale, aura été la bonne. Le 2 octobre, les différents dossiers de potentielles recrues patinant et la tension montant à la suite des propos peu appréciés de Thomas Tuchel, le PSG a cette fois-ci initié des négociations avec le club portugais.

Par l’entremise de l’ancien gardien Vitor Baia et celle d’un certain Antero Henrique, l’abracadabrant président du FC Porto Jorge Nuno Pinto da Costa a accepté de lâcher l’un de ses cadres. Une fois cet écueil passé, les négociations se sont accélérées dans la nuit du 3 au 4 octobre, à la suite de la rencontre de championnat Porto-Maritimo (2-3) disputée par Pereira. Le joueur et son agent ont donc pris l’avion le lundi 5 octobre dans la matinée, dernier jour du mercato, puis ont finalisé à Paris ce prêt payant de 4 millions d’euros couplé à une obligation d’achat de 16 millions d’euros.

Sans avoir jusqu’ici eu de contact avec son désormais nouvel entraîneur Thomas Tuchel, le Portugais signe donc au PSG dans la précipitation. Même si l’Allemand se sera démené jusqu’au bout pour tenter d’attirer son compatriote Antonio Rüdiger à Paris, il devra se contenter du polyvalent Pereira. Avec la révélation de ces différents éléments, on comprend mieux pourquoi Tuchel a interverti les positionnements de sa recrue et de Marquinhos samedi soir face à Dijon (4-0). Ce test pourrait d’ailleurs se répéter à l’avenir.

Pour finir, rappelons également que Pereira était une cible de longue date du PSG. Son profil avait à plusieurs reprises été étudié par Antero Henrique et la cellule de recrutement parisienne lorsque l'ancien dirigeant du FC Porto était le directeur sportif du PSG (entre 2017 et 2019). Sa venue avait été jugée trop onéreuse puisqu’à l’époque le FC Porto exigeait une indemnité de transfert proche des 60 millions d’euros.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

mercredi 25 novembre

mardi 24 novembre

lundi 23 novembre

dimanche 22 novembre

samedi 21 novembre

vendredi 20 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux