Article 

Le Collectif Ultras Paris annonce son boycott jusqu'à nouvel ordre

Publié le mercredi 30 octobre 2019 à 16:51 par Philippe Goguet
De façon inattendue après les superbes animations de dimanche dernier lors de PSG/OM (4-0), le Collectif Ultras Paris a annoncé son boycott des tribunes des équipes du PSG jusqu'à nouvel ordre. Il est notamment question de tentatives d’intimidation de la part de personnes n'ayant jamais digéré le retour des Ultras selon eux.

Alors que tout va bien sur le terrain, l'ambiance est beaucoup moins bonne en tribune du côté du PSG et devrait le rester durant quelques temps. Dans un communiqué assez long, le Collectif Ultras Paris qui occupe le Virage Auteuil depuis octobre 2016 a fait savoir qu'il boycottait désormais toutes les rencontres du club parisien, tant au niveau du football masculin, féminin que du hand, « jusqu'à nouvel ordre ». L'ambiance devrait donc bien redescendre prochainement et « la balle est dans le camp de la direction » annonce le CUP.

Si tout semblait bien s'être passé lors du récent PSG/OM (4-0), du splendide tifo à l'entrée des joueurs jusqu'à la belle communion avec ceux-ci en fin de match aprè s la victoire , le CUP dénonce de son côté « une énième provocation et tentative d’intimidation ciblée qui aurait pu engendrer de graves conséquences lors de PSG-OM dimanche », sans apporter pour autant la moindre précision sur ce qui s'est réellement et exactement passé.

Les ultras affirment en revanche qu'il ne sont « plus en mesure de garantir la sécurité des pensionnaires du virage devant cet acharnement conjointement orchestré par la préfecture de police de Paris, le SARIJ (Service d'accueil, de recherche et d'investigation judiciaire) et certains employés du club nostalgiques d’une époque où ils pouvaient agir en toute impunité. »

Le SARIJ est fortement visé puisqu'il « utilise tous les moyens possibles et imaginables pour provoquer le chaos en ciblant principalement les responsables du CUP [...] Force est de constater que les personnes installées à l’époque par Jean-Philippe D'Hallivillée, ancien directeur de la sécurité et principal artisan du Plan Leproux, œuvrent toujours en coulisses. » Les vieux démons de la longue bataille entre les ultras parisiens et l'ancien responsable de la sécurité sont donc de retour...

Le communiqué complet :

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

Aujourd'hui

mardi 04 août

lundi 03 août

dimanche 02 août

samedi 01 août

vendredi 31 juillet

jeudi 30 juillet

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux