Article 

Les 7 solutions possibles pour remplacer Zaïre-Emery

Publié le vendredi 24 novembre 2023 à 19:10 par Philippe Goguet
La blessure jusque début 2024, au mieux, de Warren Zaïre-Emery va obliger Luis Enrique à revoir son milieu de terrain alors que le jeune international français était devenu une pièce incontournable de l'entrejeu. Tour d'horizon des solutions qui s'offrent à lui, avec pas moins de sept candidats dans l'effectif actuel.

C'est probablement durant les prochaines semaines que le PSG va le mieux mesurer à quel point il est devenu dépendant de Warren Zaïre-Emery après l'avoir été de Marco Verratti pendant dix ans. Le milieu de terrain de 17 ans est blessé, probablement jusqu'à la fin de l'année civile, et Luis Enrique va donc devoir faire sans son joueur le plus utilisé dans ce secteur de jeu, et même sur le podium des joueurs qui jouent le plus cette saison. Alors que le PSG joue, dans l'ensemble, avec un double pivot composé de Zaïre-Emery et Ugarte, il va donc falloir recréer une paire.

Fabian Ruiz, l'évidence à replacer

De façon très logique, celui qui est le troisième milieu de terrain depuis de nombreuses semaines est le grand favori pour reprendre la majeure partie du temps de jeu du numéro 1 désormais blessé. Il n'empêche que, malgré cette logique de la hiérarchie, Fabian Ruiz n'a jusque-là jamais remplacé Warren Zaïre-Emery poste pour poste.

L'Espagnol est la doublure officielle, ou plutôt le concurrent direct, de Manuel Ugarte mais l'Espagnol et l'Uruguayen n'ont jamais cohabité ensemble dans la durée et, si Ruiz est bien le successeur provisoire de  Zaïre-Emery, il va devoir changer de poste pour redevenir un relayeur plutôt qu'une sentinelle. Face à Monaco, le duo devrait toutefois connaître sa première apparition.

Vitinha, le remplaçant naturel jusque-là

Bien que souvent identifié comme le joueur qui va tenir le flanc gauche et se coordonner aux mouvements de Kylian Mbappe entre l'axe et le côté, c'est pourtant bien Vitinha que Luis Enrique a choisi à chaque fois qu'il a fallu remplacer  Zaïre-Emery. Lorsque le jeune Français n'a pas été titularisé à Clermont ou n'a pas joué contre Strasbourg, c'est bel et bien le petit Portugais qui avait pris sa place.

Problème, s'il un vrai talent technique et une certaine capacité organiser le jeu, Vitinha n'a pas du tout le même impact physique et la défense parisienne est donc beaucoup plus exposée lorsqu'il joue à la place du milieu de 17 ans. Ce remplacement naturel pourrait bien faire l'affaire en Ligue 1 mais posera forcément des problèmes en Ligue des Champions lorsque le niveau athlétique monte sérieusement

Soler, le candidat oublié

S'il apparaît aujourd'hui avant tout comme la doublure d'Achraf Hakimi au poste d'arrière latéral droit très offensif que nécessite le système de jeu de Luis Enrique, Carlos Soler n'en reste pas moins un milieu de terrain axial. En théorie, il est un joueur un peu plus offensif que Zaïre-Emery mais son entraîneur l'avait utilisé contre Nice mi-septembre justement au poste du milieu relayeur français, ce dernier étant déplacé devant la défense pour compenser l'absence de Manuel Ugarte. Depuis, l'entraîneur parisien a enlevé un milieu de terrain pour rajouter en attaquant mais il pourrait très bien faire le chemin inverse et relancer Soler comme relayeur droit de la même façon qu'il l'avait utilisé à l'époque.

Ndour, l'autre jeune du milieu

Deuxième milieu de terrain le plus jeune de l'effectif, Cher Ndour est, en théorie, en mesure de reprendre le rôle du milieu axial de son partenaire. En pratique, le milieu italien est aujourd'hui très loin de posséder les qualités défensives du grand absent malgré un gabarit impressionnant qui pourtant lui permet largement d'y prétendre. Signe qui ne va pas en sa faveur, lors du dernier match à Reims, son entraîneur l'a d'ailleurs fait entrer en tant que fausse pointe plutôt que dans l'entrejeu...

Lee, Danilo, les solutions extrêmes

Pour remplacer le très complet Warren Zaïre-Emery, deux solutions assez radicales existent dans l'effectif avec Lee Kang-in et Danilo Pereira. Le premier est probablement trop offensif pour jouer de la même façon que le jeune Français tandis que le second est trop défensif pour tenir un rôle similaire mais, l'un comme l'autre, ont en théorie la capacité à occuper ce rôle de milieu axial selon qui va les accompagner, tant en termes de profil en terme de nombre.

S'il est par exemple compliqué d'imaginer Danilo être associé à Ugarte, il l'est tout autant de voir Ruiz et Lee faire la paire. Mais sur des séquences plus courtes, aussi bien le Portugais que le Sud-Coréen peuvent représenter des solutions alternatives à considérer.

Marquinhos, le vieux fantasme de retour

À la fois technique, combatif et mobile,  Zaïre-Emery représente un combo rare au sein du PSG, d'où le fait qu'il soit aussi précieux. À une autre époque, lorsque le PSG était coaché par Thomas Tuchel, c'était Marquinhos qui représentait cette alliage rare de qualités au milieu du terrain. Le départ de l'Allemand a signifié la fin de cette expérience dont les résultats étaient pourtant bien réels, même si le joueur n'appréciait que très modérément le poste.

Quatre ans après, le Brésilien peut-il reprendre ce rôle? L'idée avait été relancé par L'Equipe il y a peu mais le capitaine vient de rejoindre son jeune coéquipier à l'infirmerie. Sa blessure étant toutefois moins sérieuse, l'hypothèse de voir Marquinhos dépanner au milieu de terrain reviendra probablement. A cet instant, cela semble plus être un vœu de supporters nostalgiques plutôt qu'une solution réellement envisagée par l'entraîneur qui n'a jamais évoqué le Brésilien comme un milieu de terrain...


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.

News 

Aujourd'hui

dimanche 25 février

samedi 24 février

vendredi 23 février

jeudi 22 février

mercredi 21 février

mardi 20 février

lundi 19 février

dimanche 18 février

samedi 17 février

vendredi 16 février

 

Soutenez CulturePSG 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee