Article 

Adaptation éclair au PSG, polyvalence, Marquinhos : les confidences de Beraldo

Publié le mardi 18 juin 2024 à 11:38 par Jean Chemarin
A une semaine de l'entrée en lice du Brésil dans la Copa América, Lucas Beraldo s'est longuement confié en conférence de presse et est revenu sur son adaptation éclair au PSG, évoquant également sa polyvalence et son modèle Marquinhos.

Débarqué en janvier dernier au PSG sur la pointe des pieds, Lucas Beraldo a eu énormément de temps de jeu à Paris lors de la deuxième partie de saison. Le défenseur brésilien a participé à 24 matches et joué 1841 minutes, inscrivant même deux buts. Titulaire en finale de Coupe de France ou encore en demi-finale retour face au Borussia Dortmund en Champions League, Beraldo a la confiance de Luis Enrique et a même fait ses grands débuts en sélection brésilienne en mars dernier.

A une semaine de l'entrée en lice du Brésil dans la Copa America, Beraldo postule à une place de titulaire dans l'axe gauche de la défense brésilienne, même si sa place n'est pas encore garantie. En conférence de presse, l'ancien défenseur de São Paulo, qui a débuté trois des quatre matches du Brésil en 2024, est revenu sur son adaptation éclair au PSG et en sélection et a expliqué qu'il n'était pas surpris.

« Je savais que l'occasion ne se présenterait qu'une fois »

« Avec le temps, on acquiert de l'expérience. C'est une nouvelle langue (en France), une nouvelle culture, et il est normal que l'on mûrisse davantage. Quand on quitte la maison et qu'on s'installe seul, on mûrit plus vite. Vous avez peut-être été surpris que je commence à jouer, mais je me suis préparé depuis longtemps à vivre ce moment. Je savais que l'occasion ne se présenterait qu'une fois, je devais donc la saisir par tous les moyens, c'est ce que j'ai fait au PSG et avec l'équipe nationale », a confié Beraldo.

Utilisé au PSG en défense centrale mais aussi à gauche quand Nuno Mendes n'était pas là, Lucas Beraldo a évoqué sa polyvalence en conférence de presse : « Aujourd'hui, les joueurs doivent être capables de jouer plusieurs rôles. Dans mon cas, je suis défenseur central et latéral gauche au PSG. Dorival (le sélectionneur du Brésil, ndlr) ne m'a pas parlé de jouer à gauche, mais il sait que s'il a besoin de moi, il peut compter sur moi, s'il a besoin de moi dans un match, s'il y a un expulsé par exemple, je ferai tout ce que je peux pour aider l'équipe nationale. »

« Ce n'est pas parce que je connais mieux Marquinhos que j'aurai plus d'opportunités de jouer »

Alors qu'il est en concurrence avec Bremer et Gabriel pour occuper l'axe gauche de la défense brésilienne face au Costa Rica le 25 juillet prochain, Beraldo ne pense pas que le fait qu'il joue avec Marquinhos au PSG lui donne un avantage particulier en sélection. « Comme l'a dit Dorival, tout est ouvert, il a une semaine pour décider de l'équipe. Je ne pense pas avoir un avantage en jouant avec Marquinhos, nous devons montrer chaque jour que nous méritons d'être titulaire, c'est une concurrence saine. Ce n'est pas parce que je connais mieux Marquinhos que j'aurai plus d'opportunités de jouer, c'est en le montrant sur le terrain. »

Beraldo a tout cas confirmé qu'il était très heureux de jouer avec Marquinhos en club et en sélection : « C'est un rêve de pouvoir jouer aux côtés de Marquinhos au Paris Saint-Germain et maintenant en équipe nationale, un joueur qui m'inspire beaucoup, un leader dans de nombreux aspects du jeu, un leader dans le groupe et dans le vestiaire. C'est un honneur, un rêve de profiter de chaque jour avec lui. »


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 

News 

jeudi 18 juillet

mercredi 17 juillet

mardi 16 juillet

lundi 15 juillet

dimanche 14 juillet

samedi 13 juillet

vendredi 12 juillet

jeudi 11 juillet

mercredi 10 juillet

mardi 09 juillet

lundi 08 juillet

dimanche 07 juillet

 

Soutenez CulturePSG 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee