Article 

Ego, remplacements, Mbappé : ce que Luis Enrique a dit au groupe avant PSG/Rennes

Publié le mardi 2 avril 2024 à 9:57 par Jean Chemarin
Luis Enrique a remplacé Kylian Mbappé dimanche soir peu après l'heure de jeu face à l'OM, ce qui n'a clairement pas plu à l'attaquant parisien. Lundi, l'entraîneur espagnol s'est montré prévenant envers son buteur, avant de réaffirmer son autorité devant tout le groupe.

Kylian Mbappé est passé à côté de son dernier Classique face à l'OM et Luis Enrique n'a pas hésite à le sortir à la 64e minute de jeu, faisant entrer à sa place Gonçalo Ramos, qui a marqué le but du 2-0 à la 85e minute. Tout le monde a lu sur les lèvres du champion du monde 2018 à sa sortie et sa publication sur Instagram après le match a confirmé qu'il n'avait pas apprécié son remplacement.

Interrogé par Prime Video sur l'attitude de Mbappé à sa sortie, Luis Enrique s'est agacé : « C’est toujours la même musique, chaque semaine. C’est fatigant. Je suis l’entraîneur. Je prends des décisions chaque semaine, chaque jour, et je le ferai jusqu’à mon dernier jour ici, à Paris. J’essaye toujours de trouver la meilleure solution pour mon équipe. Parfois, je me trompe, mais c’est moi le chef. Que ça vous plaise ou pas, je m’en moque (sourire). »

Les proches de Mbappé ont vécu son remplacement comme un manque de respect

Selon L'Equipe, certains des proches de Mbappé ont considéré son remplacement de dimanche comme un manque de respect de la part du coach espagnol, tout en déplorant l'insulte prononcée par le joueur au moment de sa sortie. Le Parisien a de son côté eu des échos des retrouvailles entre Mbappé et Luis Enrique ce lundi au Campus PSG pour l'entraînement de lendemain de match. Les deux hommes se seraient salués normalement, sans froid apparent.

Luis Enrique a réaffirmé son autorité lundi

Le quotidien régional ajoute que l'Espagnol se serait même montré plutôt prévenant à l'endroit de son attaquant, avant toutefois de réaffirmer son autorité devant tout le groupe. Luis Enrique aurait ainsi demandé à ses joueurs de mettre leur ego de côté et leur aurait rappelé qu'il était le seul à décider de qui rentrait et sortait en cours de match. Il aurait même prononcé les noms de Dembélé, Hakimi, Marquinhos, Nuno Mendes et... Mbappé pour appuyer son propos. Il aurait enfin glissé que seul l'entraîneur était irremplaçable, à moins que le président n'en décide autrement.

Un discours d'autorité et de fermeté dont on pourra rapidement mesurer l'efficacité, sur Mbappé notamment. Sauf surprise, le numéro 7 du PSG sera en effet titulaire face à Rennes ce mercredi soir en Coupe de France. Après son remplacement à la mi-temps contre Monaco, Mbappé avait été énorme contre la Real Sociedad en Ligue des champions, s'offrant un retentissant doublé pour qualifier le PSG en quart de finale. Bis repetita ce mercredi contre les Bretons ?


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 

News 

Aujourd'hui

vendredi 19 avril

jeudi 18 avril

mercredi 17 avril

mardi 16 avril

lundi 15 avril

dimanche 14 avril

samedi 13 avril

vendredi 12 avril

 

Soutenez CulturePSG 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee