Article 

Neymar, Verratti, l'arbitrage en C1, le titre, etc, la conf' complète de Pochettino avant Rennes/PSG

Publié le dimanche 9 mai 2021 à 8:41 par Arthur Verdelet et Fouzia
C'est un Mauricio Pochettino loin d'être abattu par l'élimination à Manchester City qui s'est présenté en conférence de presse ce samedi. Il a évoqué le rebond nécessaire pour rester dans la course au titre, la prolongation de Neymar, l'état de santé de Verratti ou encore l'arbitrage en Champions League.

Avez-vous dû faire un grand travail psychologique pour faire oublier l’élimination face à City à vos joueurs et préparer au mieux les 3 matches de L1 restants qui sont cruciaux pour le titre ?

« La déception est vraiment très grande de ne pas être en finale de la Ligue des Champions. Elle était là au moment où nous avons perdu, dans le vestiaire, le lendemain aussi. Mais ensuite nous avons de grands joueurs, de grands champions, pour lesquels la gestion émotionnelle et psychologique est importante mais qui savent qu’il faut préparer les prochains matches. C'est en ça, je pense, que ça n'a pas été difficile. Le groupe sait qu’il nous reste trois matches importants de championnat que nous devons absolument gagner pour y croire. Nous n'avons pas notre destin entre les mains mais il nous appartient de mettre la pression sur Lille pour réduire l’écart. Demain, ce sera donc une autre finale pour nous. »

Vous devez être content de la prolongation de Neymar. Quel est son bilan au PSG ? Et comment lui permettre d’être encore plus performant et porter les couleurs de l’équipe encore plus haut ?

« Toute la famille Paris-Saint-Germain est contente de la prolongation d'un joueur comme Neymar. Le défi pour nous, avec tous ces joueurs de grand talent, c'est de se comporter en équipe et mettre au service de l'équipe nos meilleurs talents individuels. Il faut utiliser les potentiels individuels pour améliorer le collectif. C’est notre grand défi pour l’avenir. Mais c’est toujours plus facile de construire (un collectif) avec de grands joueurs de talent comme Neymar qui a signé pour être avec nous encore pour de nombreuses années. »

La victoire de Lille hier à Lens vous éloigne-t-elle encore plus du titre de champion ? 

« C'est évident que la victoire de Lille nous met sous pression, dans une situation où nous sommes obligés de gagner demain pour réduire l’écart. Tout dépend d’eux, s’ils gagnent tous leurs matches ils seront champions. Nous devons gagner nos matches en espérant qu’ils commettent un faux-pas. Il est clair qu’il ne reste pas beaucoup de matches et la moindre défaite de chaque équipe peut signifier la perte du championnat. Pour nous, il s’agit de gagner le match de demain. C’est fondamental pour rester dans la course au titre. »

Revenons sur l’histoire entre Herrera et Verratti, et l’arbitre du match contre City. Lors de la finale de Coupe de France en 2013 que le PSG a gagnée contre Auxerre, les arbitres avaient des micros ouverts au public. Qu’en pensez-vous ? Seriez-vous favorable à ce changement de manière permanente ?

« Pour être honnête, je ne me souviens pas de ce qu’il s’est passé en 2013. Je pense que tous les éléments qui aident à simplifier la vie et améliorer le jeu du point de vue technologique sont toujours les bienvenus. Comme dans ce cas, la VAR (N.D.L.R. : le micro en fait). La question est de savoir comment utiliser cette technologie qui nous impacte et dans quelles circonstances précises y faire appel. Il y a des situations compréhensibles de grande tension sur le terrain où se disent beaucoup de choses mais très souvent, il s’agit de mots qu’on dit comme ça. Il n’y a pas forcément de mauvaise intention, mais quand on est en pleine lutte, en pleine rivalité, la tension peut monter et il est difficile de contrôler certains mots. Cela arrive aux joueurs, mais également aux arbitres. Il faut avoir un peu plus de compréhension de chaque côté. »

Quel discours adopter pour garder tout le monde concerné pour ce week-end s’annonçant lui aussi décisif ? À quel point votre travail se trouve-t-il difficile cette semaine ?

« Les joueurs ont ressenti des choses normales, ils ont logiquement été touchés par l’élimination en Ligue des Champions. C’est une déception énorme qu'il faut gérer intérieurement, de manière individuelle, parce que chaque personne, chaque joueur est différent. Ensuite, au niveau collectif, l’équipe se sent bien, elle a le bon état d'esprit, parce qu’elle sait que dans le football on ne peut pas s'arrêter, la compétition n’attend pas et il faut être prêt à rejouer dès le lendemain. Dans ce contexte, cela ne pose aucun problème. L’important demain sera d’être meilleur que notre adversaire et de faire un bon match. Mais au niveau psychologique et mental, même en sachant que la Ligue des Champions était quelque chose de très important pour nous, c’est derrière nous maintenant et demain, le résultat dépendra uniquement de notre performance, et pas de ce qu’il s’est passé à Manchester. »

La prolongation de Neymar jusqu’en 2025 peut-elle être un argument supplémentaire pour signer Kylian Mbappé qui est quasiment en fin de contrat en montrant que le projet sportif est ambitieux, prometteur ?

« Oui, l’ambition du club est là. C’est clair que cela montre l’ambition du club aujourd’hui et également pour l’avenir. Dans ce sens, je crois que la prolongation de Neymar est une preuve claire des ambitions du club, pas seulement pour le présent, mais aussi pour l’avenir à court, moyen et long terme. C’est important que tout le monde comprenne que ce club travaille avec l’ambition de s’améliorer dans le futur et de gagner, ce qui est l’objectif primordial. Même si la période est assez compliquée pour nous. »

Qu’en est-il de la blessure de Marco Verratti ? Faut-il s’inquiéter pour l’Euro notamment, prévu dans presque un mois ?

« Je n’ai pas eu tous les résultats des examens pour l’instant et les médecins ne m’ont pas encore présenté la réalité de la situation donc il faut rester prudent dans la réponse. Dans les prochains jours, nous saurons de quels maux souffre Marco. Je veux être positif et optimiste, et penser qu’il pourra être là le plus rapidement possible, mais il est clair que tant que nous n’avons pas l’ensemble des éléments en main, nous ne pouvons pas donner de réponse claire à cette question que vous vous posez et que nous nous posons tous d’ailleurs. »

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

vendredi 18 juin

jeudi 17 juin

mercredi 16 juin

mardi 15 juin

lundi 14 juin

dimanche 13 juin

samedi 12 juin

vendredi 11 juin

jeudi 10 juin

mercredi 09 juin

mardi 08 juin

lundi 07 juin

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux