Article 

Le PSG Hand exécute Kielce et se replace dans la course (37-26)

Publié le mercredi 24 février 2021 à 17:13 par Yorgos Bonos
Paris a fait un très bon coup ce week-end en venant à bout du leader de son groupe de Champions League, les Polonais de Kielce (37-26). Avec cette victoire, les Rouge et Bleu reviennent à cinq points de leurs adversaires du soir mais avec trois matches en moins et à trois points de Flensburg avant de les rencontrer jeudi.

Le match

C’est peu dire que c’est un match très important qu’a livré le PSG Handball ce mardi face au leader de son groupe de Champions League. En effet, une défaite enterrait définitivement la possibilité d’atteindre l’une des deux premières places du groupe. Et face à Kielce, leader du groupe de Champions League, et deux jours avant de rencontrer Flensburg son dauphin, la tâche était ardue pour le PSG qui enregistrait la bonne nouvelle du retour de Luka Karabatic, remis de sa blessure aux abdominaux contractée aux Mondiaux.

Mais dès les premières minutes, on se rend compte que les Parisiens ont parfaitement bien préparé leur match. Paris pose de gros problèmes au champion de Pologne. En défense, l’attention a été mise sur le point fort polonais, le meneur de jeu Alex Dujshebaev, et le résultat est à la hauteur des attentes de Raul Gonzalez - l’entraîneur parisien. L’influence de l’Espagnol est fortement perturbée. Ses incursion dans la défense sont bien contenues, la relation avec le pivot est réduite à la portion congrue, et les interceptions permettent à Paris de prendre les devants.

En attaque, Paris profite de son meneur de poche Luc Steins pour perturber les changements attaque/défense polonais et pour attaquer les lourds défenseurs polonais (7-3, 12e). Kielce est complétement perdu sur le terrain. Les arrières parisiens se régalent quand la défense reste en ligne et, quand Kielce essaie de s’adapter en montant sur les tireurs, les joueurs parisiens glissent dans son dos et fusillent Wolff.

La mi-temps est très compliquée pour Kielce qui encaisse deux buts pour chaque but marqué et la situation devient terrible quand Moryto envoie un pénalty en plein visage de Vincent Gérard et écope d’un carton rouge bien mérité (18-10, 28e). Et les Polonais vont boire le calice jusqu’à la lie sur la dernière occasion de la mi-temps où Nedim Remili envoie une passe impossible à jouer pour Nahi qui récupère pourtant la balle et marque malgré deux défenseurs.

Score à la mi-temps : 19-10

Avec une telle avance à la mi-temps, le risque tient dans le fait de ne pas savoir sortir des vestiaires et Paris n’est pas décidé à laisser revenir son adversaire du soir. Gérard arrête énormément de tirs et Paris tient son rythme de deux buts pour un encaissé pour passer à 13 buts d’avance (26-13, 39e) puis même 14 avant le dernier quart de la rencontre (30-16, 45e). Son travail est facilité par le découragement de Wolff, le pourtant excellent portier allemand des Polonais, qui n’arrive plus à stopper les vagues parisiennes.

Avec un score qui lui semble acquis, Raul Gonzalez fait sortir ses titulaires et rentrer, luxe ultime, Mikkel Hansen qui ne se prive pas pour punir la défense polonaise et nettoyer les lucarnes adverses. Malgré quelques approximations et poteaux en fin de match, Paris contrôle la fin du match et efface le goal-average particulier de -2 face à l’un de ses adversaires directs du groupe. Avec 11 buts d’avance, Paris réalise l’une de ses plus prestations les plus abouties de l’année, 48h avant de jouer l’autre poids lourd du groupe, Flensburg dans sa salle (jeudi à 20h45).

La troisième place semble acquise, avec cette prestation de prétendant au titre, et Paris s’est donné le droit de regarder en direction des deux premières places.

Score final : 37-26

Fiche technique

PSG-Kielce : 37-26 (19-10) - Stade Pierre de Coubertin - Arbitres : Marin et Garcia Serradilla (ESP)

PSG Handball : Gérard (12 arrêts à 36 %), Genty (1 arrêt à 17 %), Steins (6), Mikkel Hansen (6), Prandi (5), Nahi (5), Remili (4), Syprzak (4), L.Karabatic (3), Kristopans (3), Toft Hansen (1), Keita, Kounkoud, Ferran Sole, Grebille, Viran Morros.

Lomza Vive Kielce : Wolff (8 arrêts à 21 %), Kornecki (1 arrêt à 12%), Sicko (5), A.Dujshebaev (5), Vujovic (4), Tournat (3), Karalek (2), Kulesh (2), Moryto (2), Olejniczak (1), Karacic (1), Surgiel (1), Kaczor, D.Dujshebaev, Gebala.

Réactions :

Avec la Covid, les conférences de presse sont diffusées depuis cette année via le compte Twitter du site officiel du PSG Handball. Celle de cette rencontre est une petite douceur. Quatre personnes dont deux Français qui ne parlent pas un anglais excellent, répondent tous à la même question pas forcément intéressante (Jusqu'à 5'30). Plaisir de gourmet.

Classement :

  1. Kielce : 17 pts (+27) 3 matches en plus
  2. SG Flensburg-Handewitt : 15 pts (+11)
  3. PSG : 12 pts (+27)
  4. Meshkov Brest : 11 pts (-11) 3 matches en plus
  5. Szeged : 10 pts (+3) 1 matches en plus
  6. FC Porto : 8 pts (-8) 2 matches en plus
  7. Elverum : 5 pts (-35) 1 match en plus
  8. Vardar Skopje : 4 pts (-14) 1 match en moins

Matches restants (Trois premiers)

Kielce

  • À Szeged
  • Contre Flensburg

Flensburg

  • Contre Paris
  • À Szeged
  • À Kielce

PSG

  • À Flensburg
  • À Elverum
  • Contre Szeged
Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

Aujourd'hui

jeudi 22 avril

mercredi 21 avril

mardi 20 avril

lundi 19 avril

dimanche 18 avril

samedi 17 avril

vendredi 16 avril

jeudi 15 avril

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux