Article 

Lorient en petit poucet ambitieux au Parc des Princes

Publié le mercredi 3 février 2016 à 15:15 par Philippe Goguet
Les Lorientais restent plutôt sages dans leurs déclarations d'avant-match mais ils n'oublient pas pour autant oublier la possibilité d'un exploit au Parc des Princes.

Lecomte et la thèse du petit poucet

Il est probable qu'il soit un des Lorientais les plus exposés du jour et cela ne lui fait pas forcément peur. Pour Benjamin Lecomte, portier des Merlus déjà très sollicité le week-end dernier par Reims, une rencontre au Parc des Princes n'est pas forcément une mauvaise chose. L'an passé, il avait brillé malgré le triplé de Zlatan Ibrahimovic et rappelle dans Le Parisien que son équipe « était revenue à 1-1 avant de perdre 3-1. Il y a eu des faits de jeu qui leur avaient permis de repasser devant mais on aurait pu tenir ce match. »

Problème, le PSG a également beaucoup changé en quelques mois mais le gardien maintient que l'exploit est possible : «Si on reste solidaires, avec une efficacité défensive et de la hargne, on a les moyens de ramener quelque chose, même s'il faudra faire l'exploit. » Gagner en jouant comme face à Reims le week-end dernier serait effectivement un bel exploit pour les Merlus mais c'est justement cette victoire qui offre de l'espoir à Lecomte : «Il faut aborder cette rencontre comme un match de coupe. On n'a rien à perdre depuis notre victoire de samedi contre Reims (2-0).»

Ripoll en quête de rythme plus que d'un coup tactique

Son entraîneur Sylvain Ripoll est légèrement moins optimiste que lui et s'inquiète surtout de la capacité des Parisiens à déjouer tous les pièges tactiques tendus par leurs adversaires. Le 5-4-1 toulousain et le 5-2-3 stéphanois croisés lors des derniers matches ont volé en éclat sur la durée et l'entraîneur breton en est bien conscient : « Tout le monde a un peu tout tenté, se recroqueviller, aller les chercher, et Paris a les réponses à beaucoup de choses. Pour moi, ce n'est pas une question d'organisation mais d'équilibre. [...] C'est logique de vouloir tenter des choses mais force est de constater que personne n'a trouvé la solution. »

Il va quant à lui rester dans du classique avec un 4-1-4-1 déjà expérimenté plus tôt dans la saison, notamment du côté de Rennes (2-2), et n'annonce rien de fou : « Je ne mettrai pas un autre schéma tactique. Exploitons les chances qui sont les nôtres. Saint-Etienne a fait un très bon match dimanche. Il a aussi bien attaqué en première mi-temps en récupérant bien le ballon. Il n'est passé pas loin. Je pense qu'il faut être capable de mettre du rythme sur la durée d'un match. »

Jouffre, capitaine ambitieux

Du côté du capitaine lorientais Yann Jouffre, on a également étudié le match du PSG dimanche soir contre les Verts et on arrive à une conclusion assez similaire : « J’ai regardé leur match. Ce n’était pas un grand Paris mais il gagne au final. C’est exceptionnel ce qu’ils font. Ils dominent la Ligue 1 tout en prônant le jeu. »

Le milieu rejoint l'état d'esprit du gardien Lecomte qui estime que « repartir du Parc avec un point ne sera que bénéfique. » Le capitaine va même un poil plus loin dans ses déclarations et ne cache pas un petit rêve : «Ne pas perdre, ce serait un résultat positif, il faut être honnête. Gagner serait quelque chose d’exceptionnel à vivre. Tous les adversaires de Paris ont dans un coin de leur tête l’envie de casser ce record d’invincibilité.» 

NB : Propos recueillis par Le Télégramme, Le Parisien et L'Equipe.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

Aujourd'hui

mardi 11 août

lundi 10 août

dimanche 09 août

samedi 08 août

vendredi 07 août

jeudi 06 août

mercredi 05 août

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux