Article 

Monaco/PSG (3-1), chute logique en Principauté pour le Paris d'Emery

Publié le dimanche 28 août 2016 à 22:41 par Philippe Goguet
En déplacement à Monaco, le PSG d'Unai Emery a concédé sa première défaite dans un match où l'équipe parisienne a été assez méconnaissable et en difficulté la majeure partie de la partie. A l'exception de quelques passages, Monaco a très bien éteint Paris et lui inflige sa première défaite.

Les compositions :

Le banc : Areola, Marquinhos, Meunier, Matuidi, Krychowiak, Ben Arfa, Augustin. Maxwell et Pastore ne sont pas sur la feuille de match, l'Argentin est touché au mollet.

Le onze de Monaco: Subasic - Raggi, Jemerson, Glik, Mendy - Sidibé, Fabinho, Bakayoko, Moutinho - Bernardo Silva (Boschilia, 90e+2), Germain (Dirar, 78e)
Remplaçants : Dirar, Traoré, Boschilia, Jean, Diallo, Touré, Badiashile

La feuille de match :

Les buts : João Moutinho (1-0, 13e, passe décisive de Sidibé), Fabinho (2-0, 45e+2 s.p., provoqué par David Luiz), Cavani (2-1, 63e, passe décisive d'Aurier), Aurier (3-1, 80e, contre son camp)

Les avertissements : Bakayoko (24e), Cavani (27e), David Luiz (45e+1)

Le match :

Dans un Stade Louis II plutôt plein, le PSG démarre plutôt bien mais les premiers appels de Cavani sont mal servis. La première occasion est d'ailleurs parisienne avec Verratti qui décale Aurier côté droit de façon astucieuse. Ce dernier met en retrait pour Di Maria dont la frappe est cadrée mais déviée en corner (11e). Monaco commence à sortir et marque sur sa première occasion : Raggi accélère et décale Sidibé côté droit qui centre tranquillement pour Joao Moutinho. Seul aux 18m, le Portugais claque une jolie reprise au ras du poteau de Trapp, impuissant (1-0, 13e).

Dans la foulée, Germain manque de marquer un but similaire sur un nouveau centre de Sidibe mais il rate sa reprise (16e). Paris peine à se créer des occasions mais réagit toutefois : David Luiz trouve Aurier dans le couloir qui évite Jemerson et lance Cavani dans la surface mais ce dernier loupe le cadre alors qu'il était en avance sur son défenseur (23e). Peu à peu, le PSG perd pied et s'enferme dans la défense monégasque, ouvrant des brèches en contre : Fabinho récupère et perce, il sert Bernardo Silva à l'entrée de la surface qui frappe fort à côté (37e). On se dirige vers la mi-temps quand Rabiot fait faute sur Mendy pour couper un contre et offre un coup-franc excentré. David Luiz dégage une première fois mais le ballon revient et il ceinture alors Jemerson. Le penalty est logique et Fabinho transforme (2-0, 45e+2).

A la pause, le PSG a montré énormément d'énervement et peu de choses dans le jeu mais c'est une équipe parisienne légèrement plus tranchante qui revient des vestiaires, sans pour autant que les occasions franches n'arrivent tout de suite. Il faut un petit miracle de Lucas côté droit pour la voir être dangereuse : le Brésilien centre pour Cavani qui loupe sa talonnade dans les 6m avant que Kurzawa ne rate le cadre, excentré au second poteau (55e). Monaco tient toutefois assez facilement mais craque sur un corner mal renvoyé : Verratti récupère et trouve Aurier dans le dos de la défense qui, de la tête, remet à Cavani. Aux 6m, l'Uruguayen décroise sa tête et réduit le score (2-1, 63e)

Ce but fait beaucoup de bien à Paris et il ne faut que quelques minutes à Meunier, entré côté droit, pour redonner un excellent ballon à l'Uruguayen qui coupe bien au premier poteau mais il est contré par Glik de près (68e). Monaco, si facile jusque là, souffre et recule de plus en plus mais tient bon et va même marquer un troisième but de façon plutôt chanceuse : Sidibé est lancé en contre et centre depuis l'entrée de la surface et Aurier dévie dans ses propres filets, trompant Trapp (3-1, 80e). Ce but coupe les jambes des Parisiens et la fin de match est finalement sans encombre pour une ASM pourtant aux abois avant ce but inattendu.

L'invincibilité d'Unai Emery est tombée en Principauté, comme beaucoup d'entraîneurs parisiens avant lui, mais l'impression laissée est inquiétante et l'équipe vue depuis le début de la saison n'a pas existé à Monaco. Les Parisiens vont désormais partir en sélection et devront se reprendre contre Saint-Etienne dans 13 jours.

Le point au classement :

Suite à cette défaite, le PSG a toujours 6 points et passe 5ème avec une différence de buts de +2.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

Aujourd'hui

lundi 18 janvier

dimanche 17 janvier

samedi 16 janvier

vendredi 15 janvier

jeudi 14 janvier

mercredi 13 janvier

mardi 12 janvier

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux