Article 

Neymar/Mbappé, un duo qui doit faire mieux face à City

Publié le lundi 3 mai 2021 à 13:09 par Nathan Menez
Pour recevoir Manchester City en demi-finale aller de la Ligue des Champions, le PSG affichait complet, l’occasion pour l’entraîneur parisien Mauricio Pochettino d’aligner un 4-2-3-1 rarement vu cette saison animé par Neymar, Verratti, Di María et avec Mbappé à sa pointe. Le schéma a souvent pris l’allure d’un 4-4-2 comme on l’avait vu en quart de finale aller contre le Bayern Munich. Sauf que cette fois-ci, Neymar et Kylian Mbappé ont été incapables de faire la différence. Avec de vraies pistes d'amélioration pour le second acte.

Neymar et Mbappé trop loin l’un de l’autre

Dans le 4-4-2 du PSG qui se met en place en phase défensive, Neymar et Mbappé occupent les deux postes d’attaquants axiaux et c’est là où il se trouvent le plus proches dans le match. C’est-à-dire sans le ballon. Sinon, les deux joueurs dont la relation technique peut faire des dégâts dans n’importe quelle défense, n’échangent quasiment aucun ballon. 

A la 2e minute, un contre lancé par Di María permet à Mbappé de servir Neymar qui cadre une frappe bien que sans danger pour Ederson. Et c’est tout. Il s’agit de la seule occasion parisienne où les deux joueurs sont directement impliqués.

En effet, Neymar et Mbappé ne combinent pas. Ils se servent des latéraux, de Di María ou de Verratti comme relais pour avancer vers le but mais eux deux sont bien trop loin l’un de l’autre pour s’échanger le ballon. La faute notamment au Français qui s’excentre systématiquement et par là même, s’isole. Il perd de nombreux ballons en s’enfermant de la sorte dans des dribbles que les défenseurs citizens ont peu de mal à gérer.

Des occasions chacun de leur côté

Neymar décroche beaucoup, on le retrouve à plein d’endroits différents tout au long du match. Attiré par le ballon, il combine notamment avec Di María et Verratti comme à la 13e minute où il cadre à nouveau à l’entrée de la surface : l’une des plus belles occasions du PSG.

En début de seconde période, le PSG recherche la profondeur et Mbappé seul en pointe. A deux reprises, Di María lance ainsi le Français entre les deux défenseurs centraux de Manchester City. La première fois, Mbappé arrive dans la surface balle au pied et sert Verratti devant le but, l’Italien est trop juste pour toucher le ballon. La deuxième fois, Ederson sort devant l’attaquant. Parfois Mbappé affronte seul plusieurs défenseurs de City, voulant les prendre de vitesse. Cela fonctionne face à Cancelo qui est averti à la demi-heure de jeu mais face à Walker, l’attaquant trouve presque aussi rapide que lui et ne peut plus faire de différence.

Une attitude parisienne différente en seconde période empêche les deux stars de briller

Alors que Paris a autant le ballon que City en première mi-temps et n’hésite pas à s’installer dans le camp adverse, ce n’est plus du tout le cas en seconde période. Les Parisiens cherchent simplement la profondeur. Les latéraux ne montent plus et empêchent ainsi le PSG de conserver le ballon. Une mésentente entre Bakker et Neymar se fait d’ailleurs sentir. 

Le pressing de City étouffe Paris qui peine à relancer au-delà de ses trente mètres. La justesse technique de Di María et Neymar sort parfois Paris de ce pressing mais Mbappé, esseulé devant, ne vient jamais aider et ne reçoit que de rarissimes ballons. L’attaquant français n’a pas frappé une seule fois au but, une première pour lui en Ligue des Champions. Il disparaît du match, la réalisation le sortant carrément régulièrement du champ de vision pour le spectateur. On a littéralement peu vu Mbappé en seconde période.

Le PSG ne s’attendait peut-être pas à confisquer autant le ballon à City en première période, Kylian Mbappé en étant le premier surpris, n’a pas su s’adapter à ce schéma et a joué comme si Paris voulait profiter des largesses défensives côté anglais. En deuxième mi-temps, la défense citizen a très bien géré l’attaquant trop souvent esseulé en pointe. Neymar s’est quant à lui éteint au fil de match alors qu’il semblait en forme sur ses premiers ballons. Les deux joueurs n’ont quasiment jamais combiné, contrairement à leurs matches face au Bayern.

Alors que Mbappé est incertain pour la seconde manche ce mardi à l’Etihad Stadium, Neymar a quant à lui retrouvé de la justesse et le chemin du but ce week-end contre Lens. Mais le salut parisien semble pourtant bien devoir venir de son duo magique, avec des positionnements et des attitudes à corriger pour croire en l'exploit.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

vendredi 14 mai

jeudi 13 mai

mercredi 12 mai

mardi 11 mai

lundi 10 mai

dimanche 09 mai

samedi 08 mai

vendredi 07 mai

jeudi 06 mai

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux