Article 

PSG/OM : les réactions des vaincus

Publié le lundi 5 octobre 2015 à 12:15 par François Denat
Plusieurs Marseillais sont revenus sur la performance de leur équipe, hier, au Parc des Princes face au PSG. La plupart d'entre eux se veut optimiste malgré la défaite et salue la progression de l'équipe.

Alors que Steve Mandanda expliquait après le match que l'on aurait pu « siffler comme ne pas siffler » le pénalty qu'il concède, son défenseur Nicolas N'Koulou a de son côté exprimé « beaucoup de regrets » : « On s'est tous donnés à fond, mais on perd sur des faits de jeu... Les grands matchs se jouent sur des petits détails, on perd là-dessus, c'est dommage ».

En conférence de presse, leur entraineur Michel s'est dit satisfait de la prestation de ses joueurs malgré la défaite, rappelant qu'une « équipe inquiète n'est pas en mesure de se lever le matin et de fournir une prestation » comme celle que son équipe a livrée : « Tout ce qui m'importe, c'est que mes joueurs soient heureux d'effectuer leur travail et de fournir des prestations comme celle de ce soir. » L'ancien joueur du Real Madrid en a profité pour rappeler qu'il n'est ici « que depuis 5 semaines », que « le temps passe vite » mais qu'il garde encore ses « illusions ». 

 

Au micro du Phocéen Lassanna Diarra, encore une fois encensé par son entraineur, a lui parlé de déception car il considère qu'avec ses coéquipiers, il ont montré un « bon visage » au Parc des Princes et ont « rivalisé avec les Parisiens ». L'international se veut néanmoins optimiste malgré une huitième défaite consécutive face au PSG : « Deux pénalties, il faut l'accepter, il y a un vainqueur un vaincu, ce soir on repart avec 0 point mais l'état d'esprit était là et il faut garder cela pour la suite. » Si l'OM continue sur ces bases, Diarra pense même que les joueurs peuvent « enchainer une bonne série ». Le barbu chauve rappelle tout de même qu'il va falloir « prendre des points très rapidement »

 

A la sortie des vestiaires, Romain Alessandrini a de son côté confirmé que les joueurs avaient « à coeur de montrer le vrai visage » de leur équipe mais que « la saison va être très très longue » et qu'il « va falloir se battre pour réintérer ce genre de performance » : « Cela va tourner en notre faveur » se permet-il d'avancer ensuite. Le Marseillais souligne surtout la détermination et l'envie de son équipe malgré, rappelons-le, une nouvelle défaite, et espère que ce match servira « d'electrochoc ».

 

Outre les regrets bien évidemment partagés avec ses coéquipiers, Rémy Cabella s'est lui réjoui d'un repositionnement dans l'axe qui semble mieux lui convenir. L'ex-Montpelliérain a en effet réalisé l'une de ses prestations les plus abouties hier soir : « Je me suis bien senti, j'étais bien en jambes, maintenant il faut que ça suive avec les résultats. »


 

S'il n'était pas sur le terrain, un autre Marseillais a tenu à réagir à la défaite de son équipe de toujours : Bengous explique ainsi dans la vidéo ci-dessous qu'il était « en train de trembler » dans le bar depuis lequel il a regardé le match « comme tout le monde » après le but de Michy Batshuayi. Malheureusement, cela n'aura servi à rien au bilan comptable et Bengous déplore « qu'on [l'OM] s'est fait niquer ». Il se montre en suite critique envers l'entraineur et quelques joueurs olympiens tout en regrettant l'absence au coup d'envoi de Brice Dja Djédjé. Nous vous laissons le soin de découvrir la suite des déclarations d'un homme « en manque de sucre » par vous-même.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

samedi 05 décembre

vendredi 04 décembre

jeudi 03 décembre

mercredi 02 décembre

mardi 01 décembre

lundi 30 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux