Article 

Retour sur les quatre huis clos vécus par le PSG

Publié le mercredi 11 mars 2020 à 15:45 par Hugo Lou Yus
Le huitième de finale de retour de la Ligue des champions entre le PSG et Dortmund se jouera à huis clos mercredi soir comme l’a confirmé la préfecture de Police lundi. Une situation que le club a déjà connu quatre fois dans son histoire. Retour sur ces rencontres.

PSG/Bastia (1-0), 26 février 2005, 27ème journée de Ligue 1 

C’est en 2005 que le PSG connait pour la première fois de son histoire un match à huis clos. Une décision prise suite à la rencontre entre Paris et Metz (3-0) le 18 décembre 2004, puisque le match avait été interrompu suite à des jets de fumigènes des supporters parisiens pour protester contre le directeur de la sécurité de l'époque. Suite à ces incidents, Paris a été sanctionné d’un match à huis clos qui tombera face à Bastia le 26 février 2005. Pour cette première sans spectateur, le club de la capitale s’était imposé grâce à un pénalty transformé par Selim Benachour. Un résultat qui avait alors mis fin à une série de sept rencontres de championnat sans victoire. 

Nice/PSG (1-0), 20 mars 2010, 29ème journée de Ligue 1 

Le 28 février 2010, un homme est tué dans une rixe entre supporters parisiens en marge du match de championnat entre le PSG et l’OM. Des faits dramatiques qui obligeront la LFP et la FFF à décréter, en concertation avec le ministère de l’intérieur, un huis clos total sur les trois rencontres suivantes de Paris, y compris à l’extérieur. Une sanction qui débute donc à Nice, au Stade du Ray (remplacé par l’Allianz Riviera depuis 2013), le 20 mars 2010 lors de la 29ème journée de Ligue 1. Ce jour-là, les Parisiens s'inclinent 1-0 face aux Aiglons dans une rencontre banale de championnat. L’unique buteur de la rencontre est Loïc Rémy.

Auxerre/PSG (0-0, 5 tab à 6), 23 mars 2010, quart de finale de Coupe de France

Toujours suite à la sanction en marge des incidents du PSG/OM du 28 février 2010, le quart de finale de la Coupe de France entre Auxerre et Paris se joue sans spectateur au stade de l’Abbé-Deschamps, ou presque vu le nombre d'Auxerrois ayant été autorisés à entrer... Aucune des deux équipes ne parviendra à faire la différence pendant le temps réglementaire ni la prolongation. Il faudra donc une séance de tirs au but pour départager les deux clubs. Claude Makélélé va qualifier le PSG en demi-finale de la compétition en inscrivant le pénalty victorieux. 

PSG/Boulogne-sur-Mer (3-0), 28 mars 2010, 30ème journée de Ligue 1 

Le dernier match à huis clos du PSG a lieu à domicile cette fois-ci. Cinq jours après sa qualification en demi-finale de la Coupe de France, le PSG enchaîne avec un deuxième succès de rang. Le club de la capitale reçoit Boulogne-sur-Mer pour le compte de la 30ème journée de Ligue 1. Les promus vont se retrouver menés 1-0 après un but contre son camp d’Anthony Lecointe (27e). La situation ne va ensuite pas s’arranger pour la formation nordiste, réduite à dix deux minutes plus tard après l’expulsion de Soumaré (29e). En supériorité numérique, les hommes d’Antoine Kombouare vont doubler la mise très rapidement par l’intermédiaire de Guillaume Hoarau (35e). En fin de rencontre, Kezman inscrira le troisième but du PSG (80e).

Avant la réception de Dortmund pour le huitième de finale retour de la Ligue des champions, le PSG compte un bilan positif lorsque le club s’est retrouvé sans spectateur. Le PSG a remporté trois de ses quatre rencontres jouées à huis clos. Reste maintenant à savoir comment le PSG va s’en sortir mercredi soir dans une situation similaire mais surtout face à une équipe de bien meilleur niveau.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

Aujourd'hui

mardi 27 octobre

lundi 26 octobre

dimanche 25 octobre

samedi 24 octobre

vendredi 23 octobre

jeudi 22 octobre

mercredi 21 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux