Article 

Mbappé vexé par les déclarations de Giroud (L'E)

Publié le jeudi 10 juin 2021 à 10:04 par Pierre Bastide
Kylian Mbappé aurait été affecté par une déclaration d’Olivier Giroud à l’issue du match de préparation contre la Bulgarie (3-0), où l’attaquant des Blues regrettait le peu de ballons qu’il avait reçus. La situation a donné lieu à des crispations a quelques jours de l’entrée en lice de l’équipe de France dans l’Euro contre l’Allemagne.

L’efficacité offensive des Bleus lors des deux matchs de préparation à l’Euro ( victoires 3-0 contre le Pays-de-Galles et la Bulgarie) n’aura donc pas permis de chasser les tensions. Avec le retour de Karim Benzema en équipe de France, on savait la concurrence relancée surle  front de l’attaque françaises et les places chères. Cette situation favorise visiblement la nervosité d’Olivier Giroud et Kylian Mbappé, au cœur d’une petite embrouille.

Tout est parti d’une réponse de l’attaquant de Chelsea à l’issue de la rencontre, alors qu’un journaliste de la chaîne L’Équipe avait pointé sa discrétion pendant une trentaine de minutes, avant qu’il n’inscrive un doublé. « Discret parce que des fois on fait des courses mais les ballons n'arrivent pas, s'est défendu le buteur [...] Vous dites qu'on ne m'a pas beaucoup vu au début mais peut-être qu'on aurait pu mieux se trouver. »

Une déclaration qui a eu du mal à passer auprès de Kylian Mbappé. L’ « affaire » apparaît en tout cas sur la Une de L’Équipe ce jeudi matin, veille du match d’ouverture de la compétition européenne entre la Turquie et l’Italie. Le quotidien sportif explique que s’il n’a pas été directement cité, l’attaquant parisien s’est senti visé par les propos de Giroud. Une explication entre les deux joueurs n’aurait pas suffià calmer l’attaquant parisien.

Le journal affirme que « sous l’effet de la colère », le meilleur buteur de la Ligue 1 a même demandé au staff de passer en conférence de presse, ce jeudi, pour donner sa version du litige et répondre aux commentaires. Une demande évidemment refusée par Didier Deschamps, détaille L’Équipe. Le sélectionneur, toujours soucieux de l’équilibre et de la vie de groupe depuis le début de son mandat à la tête de la sélection, n’a pas du voir d’un bon œil cette petite prise de tête entre ses deux attaquants, à seulement cinq jours de l’entrée en lice des Bleus dans l’Euro contre l’Allemagne.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

vendredi 30 juillet

jeudi 29 juillet

mercredi 28 juillet

mardi 27 juillet

lundi 26 juillet

dimanche 25 juillet

samedi 24 juillet

vendredi 23 juillet

jeudi 22 juillet

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux