Article 

Le PSG saisit la Ligue pour les banderoles à Sainté, la LFP pas pressée

Publié le vendredi 12 février 2016 à 13:56 par Philippe Goguet
Le PSG a écrit à la LFP pour se plaindre des fameuses banderoles de Saint-Etienne. Pendant ce temps-là, la LFP a décalé l'audition.

Les banderoles déployées par les ultras stéphanois le dimanche 31 janvier dernier lors d'ASSE/PSG ne passent toujours pas du côté du PSG et le club parisien a écrit à la LFP récemment pour se plaindre selon le quotidien L'Equipe.

Dans cette lettre, le club s'est étonné que la commission de discipline de la LFP n'ait pas ouvert d'instruction à ce sujet mais ait seulement convoqué les dirigeants de l'ASSE. Le PSG appuie aussi sur le fait que l'opération était selon lui préméditée en appuyant sur le fait que l'avocat des ultras (très exactement de l'ADAJIS, l'Association de Défense et d'Assistance Juridique des Intérêts des Supporters) Pierre Barthélémy était présent avant la rencontre (NDLR : Quel rapport ?). Le PSG demande également pourquoi la vidéosurveillance du stade n'a pas été exploitée dans cette affaire.

Du côté de la commission de discipline de la LFP, on a décalé l'audition des responsables de l'AS Saint-Etienne du jeudi 25 février 2016 au 3 mars 2016, soit une semaine plus tard. Et si le PSG est visiblement très irrité, on n'est pas trop pressés du côté de la LFP ni de Saint-Etienne. Selon L'Equipe, l'ASSE se dit d'ailleurs en possession de tous les éléments pour prouver sa bonne foi dans cette affaire.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

Aujourd'hui

mardi 26 janvier

lundi 25 janvier

dimanche 24 janvier

samedi 23 janvier

vendredi 22 janvier

jeudi 21 janvier

mercredi 20 janvier

mardi 19 janvier

lundi 18 janvier

dimanche 17 janvier

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux