Article 

Vitinha enchante le Portugal, Nuno Mendes divise

Publié le mercredi 19 juin 2024 à 10:58 par Jean Chemarin
Sur le gong, le Portugal s'est imposé 2-1 face à la République tchèque mardi soir pour son entrée dans l'Euro 2024 après avoir beaucoup dominé, mais été mené 1-0. Vitinha a été élu homme du match tandis que Nuno Mendes a été aligné au coup d'envoi au poste d'axial gauche. Deux performances très commentées au Portugal ce mercredi. Revue de presse.

Le Portugal a longtemps buté sur la République tchèque mardi soir et a même été mené 1-0 avant de finalement égaliser grâce à un but contre son camp de Hranác, suite à un coup de tête rageur de Nuno Mendes, bien servi par Vitinha. Titulaires, les deux joueurs du PSG ont été remplacés à la 90e minute par Pedro Neto et Francisco Conceição, qui ont délivré le Portugal quelques secondes plus tard.

Après avoir alterné entre une défense à trois et à quatre ces derniers mois, Roberto Martinez avait tranché pour la première option mardi soir et alors que la presse portugaise pressentait une titularisation de Danilo Pereira ou de Gonçalo Inacio axe gauche, le sélectionneur du Portugal a surpris son monde en titularisant Nuno Mendes à ce poste d'axial gauche d'une défense à trois.

Un poste où Nuno Mendes a évolué environ une heure avant de repasser piston gauche suite à la sortie du piston droit Diogo Dalot et à l'entrée de l'axial gauche Inacio, qui a fait basculer Cancelo à droite et permis au Parisien de retrouver son aile préférée.

La performance de Nuno Mendes axe gauche divise la presse portugaise ce matin. Le quotidien sportif Record estime ainsi qu'il a « répondu aux exigences » et a été « l'un des meilleurs Portugais sur le terrain ». Record, qui lui met la note de 4/5, souligne notamment le fait que Nuno Mendes a gagné 8 duels sur 9 de la tête et a donc provoqué l'égalisation portugaise grâce à son duel aérien gagné face à Coufal, l'arrière droit tchèque.

Nuno Mendes axe gauche, une prestation qui divise

O Jogo lui a attribué la note de 6/10, mais ne l'a pas trouvé à l'aise en axial gauche, notamment au moment de relancer balle au pied. « Il s'est beaucoup amélioré lorsqu'il a pris la place sur l'aile gauche après la sortie de Rafael Leão et, à la 69e minute, il a provoqué l'égalisation de la tête », ajoute le quotidien portugais.

Du côté d'A Bola, qui lui a mis 5/10, on est beaucoup plus sévère et on estime que l'expérimentation de Roberto Martinez « n'a pas été concluante »« Nuno ne s'est jamais adapté, a fait preuve d'une rare nervosité et peu de choses lui ont réussi », estime le quotidien sportif portugais. 

Après la victoire 2-1 de son équipe, Roberto Martinez a forcément été interrogé sur ce choix fort. « Nuno Mendes a une grande capacité physique, un bon pied gauche et peut jouer dans une défense à trois. C'était important d'avoir une symétrie au milieu, la République tchèque avait beaucoup de présence physique, il était important d'avoir Rafael Leão à l'extérieur et Nuno Mendes qui a la capacité d'atteindre le dernier tiers. Mais l'important n'est pas le onze de départ, mais la façon dont nous avons terminé ensemble, le travail est bien fait », s'est justifié le Catalan.

Nuno Mendes se sent mieux sur l'aile gauche

Alors qu'il fête ce mercredi ses 22 ans, Nuno Mendes a lui déclaré après le match qu'il s'était senti « à l'aise » dans ce rôle. S'il n'évolue pas dans une défense à trois aussi marquée au PSG, Nuno Mendes a aussi expliqué qu'en pratique, il était souvent troisième défenseur axial en club quand Hakimi montait de l'autre côté.

« L'entraîneur m'a placé à ce poste pour une raison précise. Je joue aussi à ce poste en club et je me suis senti bien et à l'aise. Je suis ici pour aider l'équipe de toutes les manières possibles. Jouer sur les ailes est un peu plus facile pour moi, je peux utiliser mes points forts, qui sont la vitesse et la présence dans les zones de finition. Aujourd'hui, j'ai joué un peu plus en retrait, puis je suis monté, et j'ai aidé l'équipe à remporter la victoire. Nous avons un grand esprit d'équipe et le Portugal n'abandonnera pas jusqu'à la dernière seconde », a confié Mendes en interview d'après-match.

Vitinha élu homme du match Portugal/République tchèque

Si la prestation de Nuno Mendes axe gauche ne fait pas l'unanimité, celle de Vitinha a été saluée par tout le monde, à commencer par l'UEFA, qui lui a décerné le trophée d'homme du match. Auteur d'une grande saison avec le PSG, le milieu de poche est en train de s'imposer en sélection et récolte la meilleure note du Portugal dans la presse du jour, en compagnie de Ruben Dias.

« Le milieu de terrain a été un géant au milieu de terrain, ne laissant pas tomber l'équipe nationale, surtout après le but encaissé. Dans son rôle de patron, il a défendu, donné de la solidité au milieu de terrain et bien attaqué. Qu'il s'agisse de se présenter dans la surface pour créer le danger, comme à la 33e minute, servi par le talon de Ronaldo, ou de tirer dangereusement à la 79e minute, ou encore de créer des occasions. C'est lui qui a centré vers Nuno Mendes pour l'égalisation », écrit Record.

Vitinha, « une sorte de rêve pour tout entraîneur et toute équipe »

Quotidien pro-Porto, l'ancien club de Vitinha, O Jogo confirme que Vitinha « a répondu présent ». « Face au rythme apathique qui semblait submerger les manœuvres de l'équipe nationale en première mi-temps, le milieu de terrain du PSG a toujours cherché à donner le meilleur chemin au ballon, sans se précipiter dans un choix et sans négliger le pressing défensif. Il a d'ailleurs été décisif dans le "sauvetage" des trois points, en délivrant le centre qui a permis d'égaliser à 1-1. Avant d'être remplacé (90'), il a même testé l'attention de Stanek à la 78e minute », écrit le journal portugais, qui lui a attribué la note de 7/10.

Même note du côté d'A Bola, avec ce commentaire élogieux : « Il peut avoir un ou deux défauts ici et là, parfois en termes de perception, parfois en termes de définition, mais de plus en plus il quitte le terrain avec une certitude : il ne sait pas mal jouer, ce à quoi il ajoute un dynamisme et une vision du jeu, tant en défense qu'en attaque, très au-dessus de la moyenne, une sorte de rêve pour tout entraîneur et toute équipe. »

Interrogé sur la prestation de son joueur après le match, Roberto Martinez a déclaré que Vitinha avait été « très important sur et en dehors du terrain » lors des trois derniers matches amicaux du Portugal. « Il y a beaucoup de concurrence, c'est important d'avoir Vitinha, qui contrôle le jeu, a ajouté Martinez.  C'est bien de voir Vitinha à son meilleur niveau en équipe nationale, nous devons en profiter. »

Danilo Pereira et Gonçalo Ramos ne sont eux pas entrés en jeu face aux Tchèques. Le prochain match du Portugal aura lieu ce samedi 22 juin face à la Turquie à partir de 18h.


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.

News 

Aujourd'hui

mercredi 24 juillet

mardi 23 juillet

lundi 22 juillet

dimanche 21 juillet

samedi 20 juillet

vendredi 19 juillet

jeudi 18 juillet

mercredi 17 juillet

mardi 16 juillet

lundi 15 juillet

dimanche 14 juillet

samedi 13 juillet

vendredi 12 juillet

 

Soutenez CulturePSG 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee