Article 

50 ans jour pour jour après son premier, le PSG dispute le match le plus important de son histoire

Publié le dimanche 23 août 2020 à 15:28 par Arthur Verdelet
En ce dimanche 23 août 2020, le PSG célèbre le cinquantième anniversaire de son premier match officiel face à Poitiers. Il est désormais face au plus important, pile un demi-siècle plus tard.

Le PSG ou Paris Saint-Germain Football Club de son nom complet, a vu le jour le 12 août 1970 à la suite d’une fusion entre la section football du Stade saint-germanois (fondé en 1904) et le Paris Football Club, à la très courte histoire mais lancé dans l’idée d’offrir une nouvelle équipe performante à la ville de Paris. C’est pourquoi après avoir fièrement fêté les 50 ans de son existence le 12 août, le club parisien voit aujourd’hui une autre date majeure de son histoire coïncider avec cette très attendue finale de Ligue des champions face au Bayern Munich (à 21h).

En effet, il y a un demi-siècle jour pour jour, le PSG disputait ce qui sera le premier match officiel de son histoire. Nouveau pensionnaire du championnat de National (la deuxième division à l’époque), le PSG se déplace à Poitiers en ce dimanche 23 août 1970. Ce jour-là, plus de 4000 spectateurs suivront l’opposition entre les deux équipes au stade de la Pépinière. Bien plus que le peu de privilégiés qui assisteront au match de ce soir…

Le club de la capitale, coaché par Pierre Phelipon, monte une équipe à moitié composée d’amateurs (dont Camille Choquier, gardien et facteur, et Bernard Guignedoux, milieu et professeur de sport) et renforcée par les arrivées de quelques professionnels (Roland Mitoraj venu de Saint-Étienne, Jean-Pierre Destrumelle et Jean Djorkaeff arrivés de l’Olympique de Marseille, futur rival honni). 

À l’occasion de ce premier match officiel, les Parisiens porteront des maillots rouge sang leur valant à l’époque le surnom de « Diables Rouges », et complèteront leur tenue avec des shorts blanc. Bien loin des tenues domicile édition 2019/2020 à dominante bleue que porteront Neymar, Mbappé et leurs coéquipiers ce soir.

Dans cette rencontre, malgré une nette domination dans le jeu, Paris sera mené à la mi-temps (but de Poitiers à la 30e par Alain Pédini) mais égalisera à la 69e minute par l’intermédiaire de Bernard Guignedoux. Ce dernier sera donc le premier buteur de l’histoire du club, trouvant la mire sur un superbe coup franc à l’entrée de la surface envoyé en pleine lucarne.

Après cette rencontre inaugurale, le vice-président du PSG à l’époque, Henri Patrelle, aura ces mots qui résonnent aujourd’hui à une toute autre échelle : « Nous sommes l’équipe à battre. Nous allons toutes les semaines rencontrer des équipes comme celle de Poitiers, prêtes à jouer le match de leur vie face à nous. » À présent, après 50 ans d’une existence riche et glorieuse, le PSG peut écrire ce soir la plus belle page européenne de son histoire en remportant sa première finale de Ligue des champions face au Bayern Munich. Un symbole fort en ce 23 août d’ores et déjà historique…

La feuille de match de l’époque :

Dimanche 23 août 1970, championnat de France National, Groupe Centre, 1e journée. Stade de la Pépinière, Poitiers. 4022 spectateurs.

STADE POITEVIN F.C. – PARIS SAINT-GERMAIN F.C. (1-1). 
Buts : pour Poitiers : Pédini (30e) ; pour le PSG : Guignedoux (69e).
Le onze du PSG : Camille Choquier – Jean-Claude Fitte-Duval, Daniel Guicci, Roland Mitoraj, Jean Djorkaeff – Jean-Pierre Destrumelle, Bernard Béreau – Jean-Louis Brost (remplacé par Jacques Rémond), Michel Prost, Bernard Guignedoux, Jean-Claude Bras. Entraîneur : Pierre Phélipon.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

lundi 26 octobre

dimanche 25 octobre

samedi 24 octobre

vendredi 23 octobre

jeudi 22 octobre

mercredi 21 octobre

mardi 20 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux