Article 

Jusqu’à 15% des parts du PSG cédés prochainement, une vente qui « peut prendre des mois »

Publié le lundi 28 novembre 2022 à 10:59 par Luca Demange
Auprès du Financial Times, Nasser Al-Khelaïfi a confirmé les pourparlers en cours concernant la cession d’une part minoritaire du PSG pouvant atteindre 15%. QSI valorise le PSG à plus de 4 milliards d’euros. La conclusion d’un accord pourrait toutefois « prendre des mois », toujours selon le président parisien.

Le PSG attend bien un tournant majeur pour l'année 2023. À la tête du PSG depuis maintenant onze ans via son fonds souverain Qatar Sports Investments (QSI), le Qatar pourrait ne plus être seul et unique détenteur du club de la capitale. Sur les ondes de TalkSport récemment, Nasser Al-Khelaïfi avait ouvert la porte à l'entrée d'un actionnaire minoritaire au sein du club de la capitale dans les prochains mois. 

Un objectif réaffirmé par le patron du PSG et de BeIN Media Group auprès du Financial Times. Après s'être entretenu avec lui, le quotidien économique et financier britannique rapporte que les dirigeants parisiens sont en pourparlers avec plusieurs investisseurs depuis l'été dernier au sujet d'une vente de participation pouvant atteindre 15%. Parmi les intéréssés, figurent au moins deux fonds d'investissement basés aux États-Unis.

Le PSG table sur une valorisation à plus de 4 milliards d'euros 

Toujours d'après le Financial Times, les propriétaires qataris du PSG valorisent le PSG à plus de 4 milliards d'euros. Toujours selon Nasser Al-Khelaïfi, la conclusion de tout accord pourrait encore « prendre des mois ». Avec trois derniers exercices terminés dans le rouge et des pertes qui devraient se prolonger cette année, QSI s'ouvre à la possibilité de voir un autre investisseur lui racheter des parts du club. Nasser Al-Khelaïfi a toutefois de nouveau écarté l'idée de voir le club être intégralement vendu : « Le PSG est un investissement dans le sport. Nous sommes fiers du club et de nos supporters. Nous avons un projet à long terme ici. »

Sur sa lancée actuelle, le président parisien a réitéré son souhait de voir le PSG pouvoir jouer devant plus de supporters dans un futur proche : « Nous avons besoin d'un nouveau stade. Nous devons posséder le stade ». Toujours d'après lui, le club de la capitale « étudie également sérieusement différentes options » en cas d'impossibilité de conclure une vente du Parc des Princes avec la ville de Paris. Les prochains mois promettent donc d'être rythmés.


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.

News 

Aujourd'hui

mardi 07 février

lundi 06 février

dimanche 05 février

samedi 04 février

vendredi 03 février

jeudi 02 février

mercredi 01 février

 

Soutenez CulturePSG 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee