Article 

Le PSG attend des changements pour le fair-play financier

Publié le jeudi 16 juillet 2020 à 8:16 par Marius Cassoly
Selon L'Équipe, le PSG attend des changements pour le fair-play financier, gendarme financier de l'UEFA, avec comme volonté qu'il puisse davantage faciliter les nouveaux investisseurs.

Initialement suspendu de compétition européenne pour les deux prochaines saisons et condamné à verser une amende de 30M€ par l'UEFA via son système de fair-play financier (FPF), Manchester City a vu ces sanctions annulées par le Tribunal Arbitral du Sport (TAS), le 13 juillet dernier, remettant alors en cause le mode de fonctionnement du gendarme financier de la confédération européenne. Si le contexte était différent, ce même TAS avait aussi donné raison au PSG face au FPF l'année dernière

Face à ce nouveau coup dur pour le fair-play-financier, le club parisien ne désire faire « aucun commentaire ». Interrogé par le journal L'Équipe, un salarié du PSG explique : « À Doha, c’est peut-être un sujet mais franchement, au club, la suspension ou non de Manchester ne suscite pas de débat. Les gens ne s’en soucient pas. La donne aurait pu être différente si le TAS les avait blanchis alors que nous avions été sanctionnés l’an dernier ». 

Toujours d'après le quotidien sportif, les dirigeants parisiens analysent cette situation comme un nouveau revers de l'UEFA. « Ce n’est pas la mort du fair-play financier, mais c’est un coup dur qui lui est de nouveau infligé », résume le PSG, qui souhaite désormais que des changements soient apportés au fair-play financier, dans le but notamment de faciliter les nouveaux investisseurs du monde du football. 

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

samedi 08 août

vendredi 07 août

jeudi 06 août

mercredi 05 août

mardi 04 août

lundi 03 août

dimanche 02 août

samedi 01 août

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux