Article 

Mbappé : « Zaïre-Emery va être confronté aux difficultés de l'incarnation du projet parisien »

Publié le vendredi 14 juin 2024 à 16:00 par Jean Chemarin
Pour Ouest-France, le capitaine des Bleus Kylian Mbappé a parlé de ses 24 coéquipiers convoqués pour l'Euro 2024 et a notamment encensé Warren Zaïre-Emery, qu'il a vu éclore au PSG depuis deux saisons. Le nouveau joueur du Real Madrid estime que le plus dur commence pour le jeune milieu parisien.

Capitaine de l'équipe de France, Kylian Mbappé s'est confié à Ouest-France à quelques jours de l'entrée en lice des Bleus à l'Euro 2024 (lundi face à l'Autriche) et a passé en revue ses 24 coéquipiers en sélection. L'occasion pour le futur joueur du Real Madrid de parler de ses quatre anciens coéquipiers au PSG, dont le jeune Warren Zaïre-Emery (18 ans).

« Il fait tellement de bien, mais aussi tellement de mal, car il nous vieillit alors qu’on n’est même pas vieux (sourire) ! », s'est ainsi amusé le crack de Bondy. « Sur le terrain, c’est un milieu de terrain moderne, avec beaucoup de talent, qui joue comme un mec de 30 ans. Et en dehors, je vois qu’il est pote avec mon petit frère ! Forcément, je me sens un peu comme son grand frère. J’essaie vraiment de le guider, de l’aider au maximum, tout en le laissant faire son chemin, car c’est comme ça qu’il va continuer d’apprendre. »

Mbappé trouve le surnom de Zaïre-Emery réducteur

Car si Warren Zaïre-Emery bat tous les records de précocité, il n'en reste pas moins un jeune homme sensible et doté d'une grosse marge de progression. D'ailleurs, Mbappé n'aime pas trop le surnom qui a été donné à Zaïre-Emery : « Les gens le surnomment « le robot ». Je trouve que ce surnom n’est pas justifié, car il possède un côté réducteur et inhumain, alors que le gamin est simplement introverti. Il essaie de se faire une place, tant bien que mal, dans ce grand paysage médiatique, où il n’est pas super à l’aise. »

Et quand Ouest-France demande à Mbappé si Zaïre-Emery a un destin similaire au sien, le meilleur buteur de l'histoire du PSG apporte une nuance : « Peut-être, mais je pense que c’est encore plus dur pour lui. Moi, j’ai été programmé pour arriver là. Depuis mes 13 ans, la route a été tracée, étape par étape. Warren est, lui, arrivé soudainement ! D’un coup, boum ! Dès 16 ans, il s’entraînait avec nous. Mais il a tout de suite été accepté par les joueurs, parce que le talent est toujours reconnu au PSG. »

« Il a toutes les armes pour devenir celui qu’il veut être »

Si Zaïre-Emery s'est imposé comme un titulaire indiscutable au PSG cette saison, ses derniers mois ont été plus poussifs et il a encore du chemin à faire pour s'imposer en équipe de France. Ce qui fait dire à Mbappé que le plus dur commence pour son jeune coéquipier, sur qui le PSG compte s'appuyer pour représenter son nouveau projet : « Maintenant, il va être confronté aux difficultés de la confirmation, et de l’incarnation du projet parisien, juge Mbappé. J’espère qu’il n’aura pas trop de pression. Il a toutes les armes pour devenir celui qu’il veut être. À lui de continuer. »


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 

News 

jeudi 18 juillet

mercredi 17 juillet

mardi 16 juillet

lundi 15 juillet

dimanche 14 juillet

samedi 13 juillet

vendredi 12 juillet

jeudi 11 juillet

mercredi 10 juillet

mardi 09 juillet

lundi 08 juillet

dimanche 07 juillet

 

Soutenez CulturePSG 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee