Article 

Neymar devrait échapper à une grosse suspension (RMC)

Publié le mardi 6 avril 2021 à 17:56 par Philippe Goguet
Expulsé samedi dernier face à Lille (0-1), Neymar devrait malgré tout éviter une trop grosse suspension suite à son altercation avec Tiago Djalo sur le terrain puis lors du retour au vestiaire.

La première titularisation de Neymar face à Lille deux mois après sa blessure à Caen s'est terminée de façon tragique samedi dernier avec une défaite et un carton rouge largement évitable, mais le Brésilien ne devrait être trop sévèrement puni. Trois jours après les faits et surtout à la veille du jugement par la commission de discipline, RMC Sport revient sur l'événement et annonce que c'est probablement de trois matches de suspension au maximum dont le Brésilien héritera.

Son attitude peut encore être qualifiée de bousculade, ce qui lui ferait risquer jusqu'à cinq de matches de suspension, mais c'est peu probable et le sursis datant de son expulsion lors de PSG/OM (0-1) en septembre n'est bien évidemment plus d'actualité puisque valable 10 matches, comme nous l'avions expliqué à l'époque. Une partie de la presse en avait étonnamment fait mention et la radio confirme que ce n'est plus d'actualité puisque ce sursis s'était arrêté après le PSG/Bordeaux (2-2) du 28 novembre.

Neymar pourrait en revanche écoper d'un nouveau sursis lors du jugement qui l'attend mercredi soir. Il écopera forcément d'au moins un match de suspension ferme pour son double avertissement qui lui a valu un carton rouge mais un sursis pourrait être ajouté à son dossier, la LFP utilisant souvent ce genre de sanctions avec des matches ferme et d'autres qui peuvent tomber à moyen terme.

Le LOSC se défend contre Neymar

Du côté du LOSC, le président Olivier Létang est monté au créneau sur RMC pour Tiago Djalo afin de demander la grâce de son défenseur latéral : « On a aussi un joueur qui, lui, me semble-t-il, n’a rien fait, et nous l’avons dit très clairement au corps arbitral après la rencontre, et nous allons demander l’annulation du second carton jaune, parce que Tiago Djalo est la victime de la scène qui s’est produite en fin de match. »

Au surlendemain du match, le même Tiago Djalo avait raconté l'altercation de fin de match dans la presse portugaise puisqu'il avait donné sa version à A Bola, traduite par Le Parisien : « Le problème vient déjà de l’année dernière, lors du dernier match que nous avions joué à Paris. Sauf qu’il n’avait pas été viral comme cette fois. Je n’ai rien fait, jure Tiago Djalo. Après la faute, l’arbitre a sifflé et il (Neymar) m’a agressé. Je suis tombé au sol. Il a essayé de me prendre le ballon et me frappe avec sa main dans le menton. Et puis j’ai été exclu sans savoir pourquoi. »

Alors que Neymar s'était calmé durant un temps, les hostilités ont repris de plus belle dans le couloir menant aux vestiaires, avec le Brésilien qui aurait eu des mots déplacés selon Djalo : « Dans le tunnel, il a dit des choses que je n’apprécie pas. Il m’a même jeté un strap au visage. Que m’a-t-il dit ? Je ne sais même plus mais ce n’était rien de bon. Ça fait partie du jeu… Puis chacun est allé dans son coin et plus rien. [...] Je respecte tout le monde, qu’il s’agisse de Neymar ou d’un autre joueur. Je respecte tout le monde. Mais je pense que les autres devraient aussi faire preuve de respect. Nous devons nous respecter, nous sommes des confrères et c’est ce qui manque à Neymar, un peu de respect. »

Mercredi, c'est la commission de discipline de la LFP qui jugera à quel point Neymar a manqué de respect aux règles.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

mercredi 05 mai

mardi 04 mai

lundi 03 mai

dimanche 02 mai

samedi 01 mai

vendredi 30 avril

jeudi 29 avril

mercredi 28 avril

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux