Article 

Becho explique son départ à l'OL

Publié le lundi 27 avril 2020 à 7:54 par Bruno Hermant
Dans l'édition du jour du Parisien, la jeune attaquante parisienne Vicki Becho explique les raisons qui l'ont poussé à signer chez le rival lyonnais.

Révélation de la saison 2018/19, vainqueur du championnat de France U19 en disposant de l'OL 5-1, remportant également l'Euro U19 féminin à seulement 15 ans en devenant la plus jeune buteuse de la compétition, Vicki Becho va donc quitter le PSG cet été pour rejoindre l'OL et signer son premier contrat professionnel jusqu'en juin 2024. Une sacrée désillusion pour le club parisien.

Dans les colonnes du Parisien, la jeune attaquante explique les raisons de ce départ précipité, invoquant un manque de confiance de la part du PSG : « Quand je suis revenue de l'Euro U19 l'été dernier, j'avais besoin de passer un cap pour ma progression et je voulais intégrer l'équipe première pour ne pas perdre mon avance. Après la compétition, on a entamé des discussions avec le PSG mais je n'ai pas ressenti l'envie de leur part de me donner cette possibilité (...) Ça m'a agacée que le PSG ne me montre pas un grand intérêt après tous les sacrifices que ma famille et moi avons faits pour venir. J'ai été un peu déçue. Ça fait partie des choses qui m'ont poussée à partir. Ça m'a déçue ».

Surtout, Becho précise que le PSG n'a fait que réagir aux événements, manquant clairement de vision dans ce dossier : « Ce sont surtout des discussions qui ne menaient à rien. Paris m'a dit « Ne t'inquiète pas, tu vas signer » et, quelques mois après, il n'y avait toujours pas de suite. C'est ça qui m'a vraiment fait réfléchir, d'autant plus qu'il y avait d'autres clubs à côté. Le PSG m'a temporisé dans mes envies de progression. (...) Franchement, les deux contrats se valaient. (...) Sur le contrat en lui-même, c'était assez similaire. Lyon a clairement montré un intérêt et a été direct, alors que Paris a temporisé avant d'être dans la réaction. Il y avait des intérêts d'autres clubs mais, dès que le PSG a vu que l'OL s'intéressait vraiment à moi, ils se sont dits « Ah, là, il faut qu'on réagisse »

Alors que son entourage pensait à une prolongation à Paris, que les joueuses de l'effectif ont tenté de la convaincre de rester, comme le concède Becho, le PSG aurait pu la faire signer bien avant qu'elle ne soit en position de quitter son club formateur afin de rejoindre le plus gros rival, précisant que « cela reste (s)a décision.» L'impact désastreux au niveau de l'image du club et de sa formation va certainement peser lourd dans la balance pour juger le niveau de compétence de la direction sportive parisienne...

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

Aujourd'hui

lundi 18 janvier

dimanche 17 janvier

samedi 16 janvier

vendredi 15 janvier

jeudi 14 janvier

mercredi 13 janvier

mardi 12 janvier

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux