Article 

Herrera, Neymar, Mbappé, Icardi, Tuchel explique ses choix

Publié le lundi 20 janvier 2020 à 13:16 par Philippe Goguet
L'entraîneur parisien Thomas Tuchel avait décidé d'aligner une équipe mixte à Lorient ce dimanche soir. Dans sa conférence de presse d'après match, il est revenu sur quelques-uns de ses choix, notamment son utilisation de Herrera, Neymar, Mbappé ou encore Icardi.

Herrera remplaçant pour deux raisons 

Quatre jours après la victoire de son équipe à Monaco (4-1), Thomas Tuchel avait changé quatre joueurs de champ pour le match de coupe de France joué sur la difficile pelouse de Lorient, soit exactement le même nombre de changements qu'entre les deux matchs contre l'ASM. Exit Kimpembe, Kouassi, Neymar ou encore Mbappé, Diallo, Paredes, Draxler et Sarabia les remplaçant dans le onze de départ. Attendu comme un peu possible titulaire, Ander Herrera n'était ainsi que remplaçant.

« Je ne voulais pas changer les deux d'un coup au milieu »

Interrogé par la presse sur ce choix après la rencontre, l'entraîneur du PSG va rappeler qu'« il a joué », l'Espagnol entrant pour les cinq dernières minutes de la partie, puis s'est un peu plus expliqué : « C'est très facile, on a joué avec deux joueurs au milieu et c'était possible de changer les deux (par rapport au match à Monaco) mais on a joué le dernier match avec Tanguy Kouassi et Idrissa Gueye et je ne voulais pas changer les deux d'un coup au milieu afin de ne pas avoir à retrouver le rythme et la confiance. On a donc changé qu'un joueur, Tanguy vu qu'il était malade, et on a commencé avec Leo Paredes. C'était la première raison. »

Il donne ensuite la seconde, à savoir « qu'Ander est un bon joueur pour entrer en jeu avec son énergie. On a donc fait comme ça. » Comme Choupo-Moting que Tuchel préfère lancer en cours de match plutôt qu'au coup d'envoi vu que le Camerounais n'a aucun mal à se mettre dans le rythme de façon très rapide, le milieu espagnol est donc vu comme un joueur qui sait entrer dans une rencontre, une qualité que tout le monde n'a pas.

Remplaçants au coup d'envoi, Neymar et Mbappé étaient eux aussi envisagés comme de possibles entrants a expliqué le coach parisien : « Dans ma tête, c'était pour la prolongation mais c'était bien qu'on marque le but avant. J'avais confiance dans le fait qu'on était capable de marquer un but. On en avait parlé à la mi-temps, peut-être qu'un but décisif suffirait. » Les deux hommes étaient en effet en train d'enfiler leurs affaires pour entrer en jeu au moment où Sarabia a inscrit le but de la victoire. Une fois l'ouverture du score actée, Tuchel a immédiatement fait se remettre en tenue de remplaçant les deux stars parisiennes.

Icardi soutenu, Tuchel pas inquiet

Dernier cas individuel abordé par Tuchel, celui de Mauro Icardi. L'Argentin a enchaîné une quatrième titularisation consécutive et un troisième match sans marquer ni même réellement peser. Tuchel n'a pas caché qu'il « l'a peut-être un peu trop utilisé en ce moment mais Edi (Cavani) est malheureusement blessé et on ne peut pas le changer, lui, car c'est le seul gars (disponible en pointe) aujourd'hui. » D'où une certaine bienveillance au moment de juger sa prestation : « Des matchs comme ça peuvent arriver pour un attaquant. Il a désormais marqué 17 buts en 22 matchs et je suis convaincu qu'il va encore marquer. »

Loin de s'inquiéter, Tuchel va au contraire tenir un discours très protecteur envers son attaquant : « Il travaille beaucoup, il est très fiable sans le ballon et tactiquement. C'est aussi notre objectif de le trouver pour la dernière touche (de balle) et c'était super compliqué car Lorient était super resserré avec les trois défenseurs centraux plus les quatre devant. C'était très difficile mais je suis convaincu, et je l'espère vraiment, qu'il ne va pas perdre confiance car ce n'est pas nécessaire. S'il travaille et reste confiant, il va marquer encore. » 

Vu l'état de santé douteux de Cavani, Icardi pourrait même se retrouver dès le Reims/PSG de mercredi soir à tenter de trouver le chemin des filets, à moins que Tuchel le fasse enfin souffler maintenant que Mbappé et Neymar ont pu se reposer.

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

jeudi 27 février

mercredi 26 février

mardi 25 février

lundi 24 février

dimanche 23 février

samedi 22 février

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux