Article 

Le match, l'attitude, le titre, Kimpembe, Mbappé, etc, la conf' complète de Pochettino après Rennes/PSG (1-1)

Publié le lundi 10 mai 2021 à 1:43 par Arthur Verdelet et Fouzia
Après le match nul 1-1 à Rennes qui offre trois points d'avance à Lille à deux journées de la fin, l'entraîneur du PSG Mauricio Pochettino s'est présenté en conférence de presse. Il est revenu sur le match et les circonstances de la partie, notamment la nouvelle expulsion de Kimpembe ou l'attitude de ses joueurs, a fait le point sur la course au titre pour un PSG encore très quelconque sans Mbappé.

Pensez-vous qu’au vu du match nul de ce soir, le titre est perdu pour le PSG ?

« Non, pas encore. Je ne le pense pas. Je crois que dans le football, beaucoup de choses peuvent se passer. Le plus important est que nous soyons toujours là pour remporter les derniers matches et continuer d’y croire. Je suis déçu par le résultat aujourd’hui, mais Rennes mérite du crédit, ils ont fait un très bon match. Nous avons fait face à un adversaire qui a fait un bon match. »

Dans l’attitude, le PSG a-t-il fait le match d’une équipe voulant être championne ?

« Je pense que nous n’étions pas meilleurs que Rennes, c’est la réalité. Au-delà de l’attitude appropriée ou non, ou de la qualité ou non. Je crois que nous avons pu voir sur 90 minutes aujourd’hui que nous ne méritions pas les trois points. C’est quelque chose qu’il faut dire avec clarté. »

Au-delà du seul résultat, comment justifiez-vous le contenu assez pauvre de votre équipe dans ce match ? L’absence de Kylian Mbappé peut-elle expliquer à elle seule ces carences ?

« Cela s’explique par le fait que nous avons affronté une équipe qui a bien joué au football et a eu un rythme de jeu élevé. C’est l’une des explications pour lesquelles nous n’avons pas mérité de gagner. Je ne vais pas dire maintenant si Kylian nous manquait ou pas. Nous connaissons tous l’importance de Mbappé, mais si nous voulons être champions, il faut remporter ce genre de matches. Et aujourd’hui, nous n’avons pas fait la différence, n’avons rien fait de plus que Rennes pour remporter le match, c’est la clé. »

Presnel Kimpembe était passablement énervé après son expulsion en fin de match, notamment dans le couloir du stade. Avez-vous parlé avec lui, mais aussi avec le reste du vestiaire pour remotiver le groupe avant le match capital contre Montpellier mercredi en Coupe de France ?

« C’est normal, cette expulsion est un peu liée à la frustration du résultat. Sur cette action, Kim’ ne veut pas faire mal. Il arrive à contretemps et commet une faute causant son expulsion. C’est normal. Quelque chose se dit sur le banc adversaire, et c’est ce qui fait que les choses s’enveniment un peu. Pour les joueurs, c’est la même chose. Nous ne sommes pas là pour motiver. Nous sommes des professionnels, et nous connaissons nos responsabilités. Au sein d’une équipe, d’un club et avec les joueurs, le professionnalisme doit venir de chacun. Il est normal que la déception soit présente, comme mercredi. La déception de ne pas pouvoir être meilleur, de le montrer et de gagner le match. Il est donc normal qu’on soit un peu tristes, mais il faut se relever parce que mercredi, il y a un autre match important. »

Au-delà du résultat et de la performance, n'êtes-vous pas inquiet voire déçu de l'état d'esprit affiché par vos joueurs qu’on a senti un peu lâchés dans ce match ?

« Il est clair que cette saison est faite de hauts et de bas. Ce n’est pas le type de saison qu’un club comme le Paris Saint-Germain (envisageait)... Nous pensions peut-être arriver au terme de la saison en ayant accompli nos objectifs mais la situation est telle qu’elle est. Après 4 mois au club, nous avons reçu beaucoup d'informations. Depuis le début, nous sommes ici pour aider l'équipe à atteindre ses objectifs tout en collectant en parallèle des informations pour aider les joueurs et le club dans nos futures prises de décisions. »

L'élimination en Ligue des Champions a-t-elle pesé dans le match de ce soir ?

« Non, absolument pas. Dans un club comme le nôtre, comme le PSG, cela ne peut pas avoir d’influence. Et si ça a la moindre influence, il faut dire à son coéquipier qu’il faut prendre ses responsabilités parce qu’un joueur du PSG ne peut pas continuer à penser à ce qu’il s’est passé 4 jours plus tôt. »

Avec tout ce qui s’est passé au PSG cette saison et toutes les informations accumulées, vous allez pouvoir faire des choix pour la prochaine saison. Y a-t-il déjà des éléments qui ne font plus partie de l’avenir du PSG ? Pensez-vous déjà à des changements ?  

« Comme dans tous les clubs ou tous les staffs techniques, on pense toujours à s’améliorer. Il est évident que ces décisions se prendront à la fin de la saison, comme dans tous les clubs. Avec la direction sportive et le staff technique, nous travaillons surtout pour créer une équipe encore meilleure, la meilleure possible. Et cela dépendra évidemment de nos choix et décisions futures. »

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

mardi 22 juin

lundi 21 juin

dimanche 20 juin

samedi 19 juin

vendredi 18 juin

jeudi 17 juin

mercredi 16 juin

mardi 15 juin

lundi 14 juin

dimanche 13 juin

samedi 12 juin

vendredi 11 juin

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux