Article 

Neymar absent, Di Maria a pris les choses en main

Publié le mercredi 5 février 2020 à 1:30 par Thibaut Brossard
Privé de Neymar pour Nantes/PSG, l'équipe parisienne a pu compter sur un Angel Di Maria bien inspiré sur la pelouse de Nantes. Outre ses deux passes décisives, l'Argentin a donné bien d'autres ballons de buts et les stats confirment son très bon match. Avec une évaluation de 7.85 selon le site spécialisé Whoscored, Di Maria devance, côté parisien, Mauro Icardi (7.75) et Thilo Kehrer (7.34).

En l’absence de Neymar, Di Maria a repris son costume du patron de l’équipe. Il est presque l’auteur du 1er but et c’est donc une passe décisive qui lui est attribuée puisqu’Icardi retouche sa frappe sur un service de Mbappé. La deuxième assist de la soirée ne souffre elle d’aucune contestation puisqu’il dépose (enfin !) un corner sur la tête de Kehrer. Il en est donc à 10 passes décisives cette saison en Ligue 1, ce qui en fait le leader de ce classement.

Il ne s’est pas contenté de ça et fut le véritable chef d’orchestre des attaques parisiennes avec 85 ballons joués et 7 passes clés. Il n’avait d’ailleurs pas atteint un tel nombre de passes avant un tir depuis le Nice/PSG d’octobre (8). Cela lui permet de rattraper son retard sur Dimitri Payet qui domine cette catégorie statistique en Ligue 1 (4.2 par match contre 3 pour El Fideo).

Sans la maladresse de ses coéquipiers, certaines de ces passes clés auraient d’ailleurs pu se transformer en passes décisives. On pense notamment à ce lob raté de Mbappé au quart d’heure de jeu.

Il s’est aussi retrouvé à la conclusion des attaques parisiennes puisqu’il est l’auteur de 5 tirs. Les Nantais se méfiaient de ses frappes et ils ont souvent réussi à le contrer (3). Il n’a cadré qu’une seule fois. Il faut dire que 3 de ses 5 tentatives furent réalisées de l’extérieur de la surface de réparation.

Enfin, en leader exemplaire, il a su se sacrifier en fin de rencontre en coupant sèchement une contre-attaque nantaise, ce qui lui valu un carton jaune mérité pour ce qui aura été sa seule faute du match. Neymar peut soigner ses côtes, Di Maria a pris les choses en main.  

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

lundi 10 août

dimanche 09 août

samedi 08 août

vendredi 07 août

jeudi 06 août

mercredi 05 août

mardi 04 août

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux