Article 

Neymar « va jouer » Dortmund/PSG, un doute sur l'utilisation de Sarabia

Publié le lundi 17 février 2020 à 20:00 par Philippe Goguet
À la veille de Dortmund/PSG, l'entraîneur parisien Thomas Tuchel a arrêté le bluff concernant Neymar : le Brésilien va évidemment jouer le match de demain. L'Allemand a en revanche été un peu plus flou concernant ses intentions à propos de Pablo Sarabia.

Après deux semaines à le protéger et à le priver de matchs à son grand dam, Neymar va enfin retrouver les terrains comme l'a confirmé Thomas Tuchel lors de sa conférence de presse d'avant-match à la veille de Dortmund/PSG : « Neymar sera là et il va bien, il va s'entraîner et il va jouer demain si tout se passe bien. Et cela change presque tout pour nous s'il joue, et je l'espère de façon positive. »

Relancer sur l'apport du Brésilien, l'entraîneur parisien va être plutôt clair : « C'est très facile : cela change tout pour nous. Car si on a Ney sur le terrain, il a la confiance, la qualité et la capacité à faire des choses décisives. Ça change tout pour nous, pour les coéquipiers, Kylian, pour nous. Ça donne beaucoup de confiance à moi et à toute l’équipe. S'il manque, il manque, on n'a pas un autre joueur de la même qualité donc c'est très facile (de voir ce qu'il apporte). »

Il ne fait désormais pratiquement aucun doute que Neymar va débuter la rencontre de demain soir, Thomas Tuchel ayant donc décidé d'arrêter le bluff le concernant après deux semaines à jouer avec la presse sur la date de son retour. En revanche, il n'a pas fait grand-chose pour dissiper les doutes concernant sa composition d'équipe et une éventuelle titularisation de Pablo Sarabia pour Dortmund/PSG alors que la question lui était posée : « Je ne vous dirais pas s'il débute ou non (sourire). »

Il va même cultiver ce flou au moment de décrire le poste auquel il le préfère, décrivant un attaquant axial bien plus qu'un ailier : « Pablo, son meilleur poste, c'est proche de la surface afin d'avoir toujours la possibilité de faire des courses agressives vers la surface et ainsi avoir la possibilité qu'il apporte la dernière touche, ou qu'il donne des passes décisives en une touche. Il est très fort dans la dernière touche directe, il est très fort à la finition et pour donner des passes décisives. Pour ça, j’aime beaucoup qu’il joue proche de la surface. Celle de l’adversaire hein (rires) !»

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

mercredi 08 avril

mardi 07 avril

lundi 06 avril

dimanche 05 avril

samedi 04 avril

vendredi 03 avril

jeudi 02 avril

mercredi 01 avril

mardi 31 mars

lundi 30 mars

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux