Article 

Pochettino : « En quatre mois, nous avons créé de très bons rapports »

Publié le jeudi 13 mai 2021 à 0:35 par Fouzia
Après la qualification pour la finale de Coupe de France aux tirs au but contre Montpellier, Mauricio Pochettino s'est longuement arrêté au micro d'Eurosport et il est revenu sur de nombreux points du match : son turnover important, la belle partie de ses troupes, l'importance de Mbappé ou encore la bonne ambiance qui semble régner entre lui et ses joueurs.

C’est un gros soulagement après une rencontre qui n’a pas été simple pour vous ? 

« Oui, c’est très difficile. C’était vraiment un match très compliqué. Montpellier est une bonne équipe. L’approche dans cette compétition, dans cette coupe, est toujours différente, mais je pense que nous avons très bien joué. Nous méritions mieux, c’était un peu injuste d’en arriver aux penalties pour décider qui irait en finale. Mais je suis très fier, les joueurs ont fait un effort considérable. Et maintenant, on doit se préparer pour la finale de mercredi. »

Pourquoi y a-t-il eu 9 changements par rapport au dernier match contre Rennes ? Des problèmes ou une volonté d’essayer d’autres joueurs ? 

« Le Paris-Saint-Germain a un gros effectif. Tous les joueurs de l’effectif méritent de jouer. Nous étions très déçus de notre performance contre Rennes. Certains joueurs étaient fatigués, d’autres pouvaient apporter des choses différentes à l’équipe. C’est pour ça que j’ai fait neuf changements. Mais nous avons montré que ce n’est pas une question de composition mais de façon d'aborder le match et de jouer. La performance aujourd’hui était bonne, j’en suis heureux. Nous devons être compétitifs dans cette saison qui est très très difficile et il est important que tous les joueurs puissent avoir le sentiment qu’ils peuvent se battre pour avoir une place dans le onze titulaire. »

On a vu une prestation collective vraiment aboutie, beaucoup de mouvement, de jeu en une-deux touches, ça allait très très vite. Est-ce là l’enjeu : des individualités qui se mettent au service du collectif parce que ce soir l’expression collective était magnifique ?

« Oui, je suis heureux de ça, c’est une réponse pour Alain (Boghossian, consultant Eurosport) de voir comment l’équipe a joué aujourd’hui (rires). C’est la façon dont nous voulions jouer, toute l’équipe doit le ressentir, tous les joueurs doivent jouer de façon collective. C’est le défi, le challenge pour nous. Pour le moment, c’est encore un peu juste mais nous devons continuer dans ce sens. Autant nous étions très déçus dimanche contre Rennes, autant nous sommes très contents de la performance de ce soir. »

On a vu un Mauro Icardi beaucoup décrocher, ce qui permettait à Kylian Mbappé de prendre la profondeur. C’était voulu ?

« Oui, quand vous préparez le match, vous essayez de trouver les éléments que vous pouvez exploiter, les points dont vous pouvez tirer avantage contre l’adversaire. Bien sûr, c’était une des situations que nous avions vues et nous avons travaillé dans ce sens pour en tirer avantage. Et c’est bien puisque nous avons créé un grand nombre d’occasions. Parfois ça fonctionne, parfois non, mais là en l’occurrence, nous sommes contents du résultat de notre travail. »

Deux buts encaissés encore ce soir, est-ce deux buts de trop ?

« Oui, c’est trop (rires). C’est beaucoup. Je crois qu’il y a eu trois occasions pour Montpellier. C’est une chose que l’on doit améliorer non seulement au présent mais dans le futur. Nous ne devons pas concéder autant de buts. Nous devons vraiment travailler dans ce domaine. »

On a encore vu un Mbappé étincelant ce soir, est-ce qu’un PSG avec lui ou un PSG sans lui, c’est complètement différent ?

« Je ne peux pas répondre le contraire de ce que vous dites. Kylian est un des meilleurs joueurs du monde. Il a montré toutes ses qualités. Aujourd’hui, il a été incroyable et très important dans ce match. »

Vous avez rappelé hier son importance pour le Paris-Saint-Germain en conférence de presse et on l’a vu venir dans vos bras après le deuxième but, il y a une relation particulière entre vous ?

« Oui, avec Kylian comme avec tous les autres joueurs. En quatre mois, nous avons créé de très bons rapports, le respect surtout, ce qui est le plus important. Seulement 11 joueurs peuvent jouer à chaque match mais je suis content de la façon dont ils donnent tout. Nous savons que nous devons terminer la saison du mieux possible, mais ils m’ont rendu très heureux, notamment quand je pense au futur, parce que le talent est là et que nous avons juste besoin de travailler dur pour le montrer. »

C’est la 19e finale pour le Paris-Saint-Germain qui vient égaler le record de l’OM dans la compétition et pour vous ce sera un retour au stade de France, mais sur le banc cette fois-ci...

« Oui, ce sera très excitant pour moi, sur le banc. (On lui montre des images de lui avec le PSG lors de la finale 2003 avant son départ à Bordeaux) Oui, c’était mon dernier match. C’était incroyable parce nous avions dominé le match, nous avions vraiment bien joué. Je me souviens très bien de ce match que j’ai gardé en tête, j’étais vraiment très déçu (de la défaite), et j’espère que le sentiment sera très différent mercredi prochain. »

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

Aujourd'hui

samedi 19 juin

vendredi 18 juin

jeudi 17 juin

mercredi 16 juin

mardi 15 juin

lundi 14 juin

dimanche 13 juin

samedi 12 juin

vendredi 11 juin

jeudi 10 juin

mercredi 09 juin

mardi 08 juin

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux