Article 

Tuchel : « C’était très compliqué et c'était peut-être la meilleure chose »

Publié le samedi 25 juillet 2020 à 0:22 par Philippe Goguet
Après la victoire 1-0 contre Saint-Etienne en finale de la Coupe de France, l'entraîneur du PSG Thomas Tuchel s'est arrêté au micro d'Eurosport pour revenir sur le match. Il a fustigé les Stéphanois et n'a pas caché le petit match de son équipe.

Une finale compliquée mais gagnée :

« On a gagné et dans une finale, c’est le plus important on peut le dire. C’était très compliqué pour plusieurs raisons et c'était peut-être la meilleure chose : on a gagné mais on a beaucoup de choses à améliorer, qu'on doit analyser et dont on doit parler. Mais on doit parler des situations avec Thilo Kehrer, Neymar et Kylian Mbappé et ça coûte cher. On doit attendre. Je n’ai pas de nouvelles pour Kylian Mbappé mais c'est notre troisième match cette saison contre Saint-Etienne et il y a eu trois cartons rouges dans les 30 premières minutes, pas en fin de match quand ils sont fatigués. Ce sont les trois fois dans les 30 premières minutes. Je ne veux pas savoir ce qu'ils disent dans les vestiaires avant un match comme ça. Cela a commencé avec Ney et ça s’est terminé avec Kylian. A la fin, nous avons trois cartons jaunes après cette faute-là ! C'est horrible et je ne peux vraiment pas comprendre. »

Des nouvelles de Mbappé ?

« Non, je n'en ai pas ! (il s'énerve) »

Un PSG dans le dur malgré la supériorité numérique :

« Oui, cela a été très dur. J'ai observé que c'était notre premier match de compétition après beaucoup de temps, Saint-Etienne aussi, mais on avait beaucoup à perdre et eux rien du tout. Nous étions les grands favoris, c'était difficile pour nous de sortir de la pression et on n'a pas eu la possession, on a perdu la confiance et c'est très dur de la regagner. On a eu un début très difficile et ensuite beaucoup d'occasions de marquer le deuxième mais on se souvient qu'on menait 2-0 l'an passé avant de perdre. Toutes les choses sont dans la tête et c'est comme ça pendant certains matches. »

Les satisfactions qu'il retire du match :

« Honnêtement, je dois réfléchir un peu. Le plus important, c'est qu'on a gagné sans but encaissé. On n'a pas joué en étant énervés, on a accepté que nous ne soyons pas à notre meilleur niveau. On a accepté les choses mais on va parler. Après quelques minutes, tu sens que tu n'es pas bien mais tu penses "OK, on doit gagner et cela ne va pas être le meilleur match. Mais on parlera après." Je l'ai dit dans les vestiaires "Ne pensez pas trop, ne soyez pas trop critiques, ne vous énervez pas, restez calmes, on a toujours la possibilité de gagner. Faites ça et on parlera après." »

Un PSG au niveau physiquement ou avec de la marge ?

« On peut voir que c'est physique mais aussi mental. Il y a aussi de la fatigue dans la tête : si les choses ne vont pas comme on veut, si on doit faire deux changements dans les 20 premières minutes. Cela veut dire qu'on a hésité à changer un troisième pendant la mi-temps mais on a déjà changé deux joueurs. C'était vraiment difficile de gérer aujourd'hui et c'est pour ça qu'il n'y a eu que trois changements. On a suivi notre plan. »

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

Aujourd'hui

mardi 27 octobre

lundi 26 octobre

dimanche 25 octobre

samedi 24 octobre

vendredi 23 octobre

jeudi 22 octobre

mercredi 21 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux