Article 

«La pression qu'il a mise au PSG pour forcer son départ restera une tache dans sa carrière» assure la mère de Cavani

Publié le mardi 4 février 2020 à 16:04 par Philippe Goguet
Alors que le mercato hivernal est fini, la mère de Cavani est revenue dans la presse espagnole sur sa volonté de rejoindre l'Atletico Madrid durant l'hiver. Elle confirme que son fils a tout fait pour y aller et que c'est l'Atlético qui n'a pas voulu s'aligner sur les demandes du PSG. Elle convient aussi du fait que le forcing du joueur pour quitter Paris restera comme un moment négatif de sa carrière.

Edinson Cavani n'a pas rejoint l'Atletico Madrid cet hiver, le club madrilène accusant le demi-frère et agent du joueur d'avoir demandé une prime irréelle au moment de conclure le deal, et la famille Cavani fait bloc. La mère du joueur a notamment confié à AS sa version de la chose : « Mon fils a fait tout ce qui était en son pouvoir pour aller à l'Atlético. Il a mis la pression au PSG en ne jouant pas pour qu'ils le laissent partir et après il a dit à son frère qu'il était disposé à baisser son salaire pour faciliter son transfert à l'Atlético. Il voulait vraiment jouer avec le Cholo (surnom de Diego Simeone) et l'a démontré à chaque instant. »

« L'Atlético n'a jamais proposé ce que le PSG demandait une fois que le PSG a accepté de négocier. »

À Madrid, c'est le président de l'Atlético Enrique Cerezo qui a publiquement accusé Walter le demi-frère de Cavani, ce qui provoque le courroux de la mère des deux hommes : « Nous ne comprenons pas pourquoi le président a dit de telles bêtises. Cela nous a fait beaucoup de mal, car c'est totalement faux que Walter ait demandé une prime à la signature. Ce monsieur devrait dire à ses supporters pourquoi Cavani n'est réellement pas venu à l'Atlético. C'est parce que dans un premier temps le PSG ne voulait pas le laisser partir et ensuite parce que l'Atlético n'a jamais proposé ce que le PSG demandait une fois que le PSG a accepté de négocier. »

Comme l'agent il y a quelques jours, la mère a réfuté que ce soit l'argent qui a fait capoter le transfert : « Edinson ne voulait pas que l'argent soit un problème, car si c'était une histoire d'argent, il serait parti à Manchester United, à Chelsea ou à l'Inter Miami, qui a fait une grosse offre pour lui. Que personne n'oublie que mon fils a une carrière irréprochable, que c'est un professionnel intègre, et que la pression qu'il a mise au PSG en ne jouant pas pour forcer son départ à l'Atlético restera une tache dans sa carrière. »

« Impossible qu'il aille à l'Atlético cet été ? Non, mais le président de l'Atlético doit demander pardon »

Pour autant et malgré ce courroux bien affiché, elle n'a pas définitivement fermé la porte à un transfert à Madrid l'été prochain : « Est-ce que c'est impossible qu'il aille à l'Atlético cet été ? Non, mais le président de l'Atlético doit demander pardon. Nous ne sommes pas rancuniers et tout peut s'arranger s'il revient sur ce qu'il a dit. Mon fils va avoir des offres, c'est une certitude, car c'est un grand avant-centre, comme il l'a prouvé ces dernières années, mais il pense toujours à aller à l'Atlético car il aimerait jouer sous les ordres d'El Cholo. » Comme cet hiver, la balle est donc dans le camp de l'Atlético...

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

vendredi 03 avril

jeudi 02 avril

mercredi 01 avril

mardi 31 mars

lundi 30 mars

dimanche 29 mars

samedi 28 mars

vendredi 27 mars

jeudi 26 mars

mercredi 25 mars

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux