Article 

Le Betis drague Rabiot et lui offre 50% de sa revente (Presse esp.)

Publié le jeudi 30 mai 2019 à 10:36 par Jean Chemarin
En fin de contrat au 30 juin, Adrien Rabiot est annoncé dans le viseur du Betis Séville par la presse andalouse. Le club de Giovani Lo Celso aurait même un plan bien huilé pour convaincre sportivement et économiquement le milieu parisien.

Juventus, Atlético Madrid, Barça, Real Madrid, Bayern, Manchester United... la liste des clubs associés à Adrien Rabiot ces dernières semaines est longue et prestigieuse. Longtemps annoncé dans le viseur du Barça l'hiver dernier, le Duc n'a toujours pas trouvé preneur pour le moment et les derniers échos semblaient plutôt l'envoyer du côté de Manchester United, qui cherche à renforcer son milieu de terrain pour compenser les départs de Marouane Fellaini l'hiver dernier et d'Ander Herrera cet été (sans parler du possible départ de Paul Pogba). Ces dernières heures, une surprenante nouvelle rumeur a vu le jour et elle envoie Rabiot au Betis Séville, le club qui a acheté Giovani Lo Celso et s'est fait prêter Jesé Rodriguez l'hiver dernier.

Selon Diario de Sevilla, le club andalou rêve de frapper un gros coup cet été et a commencé à travailler sur le dossier Rabiot depuis décembre dernier. Au niveau sportif, le Betis sait qu'il a moins de prestige que ses concurrents et moins d'arguments en l'absence de Coupe d'Europe la saison prochaine. Mais le club verdiblanco voudrait se servir de la belle saison de Lo Celso pour convaincre Rabiot de se relancer en Andalousie avant un éventuel départ dans un club plus huppé. Financièrement, le Betis ne manque pas d'idées non plus pour convaincre le clan Rabiot, que l'on sait très exigeant sur ce point.

Ainsi, le Betis proposerait au milieu français une grosse prime à la signature et surtout de lui reverser 50% de son futur transfert, ce qui pourrait faire beaucoup d'argent si Rabiot s'impose au Betis et réalise de belles performances en Liga. El Desmarque, un site espagnol, confirme les infos de Diario de Sevilla et apporte quelques détails chiffrés. Le Betis proposerait ainsi à Rabiot d'être le joueur le mieux payé de son effectif avec un salaire net annuel de 3 millions d'euros. C'est évidemment peu par rapport à ce qu'il pourrait toucher ailleurs, mais le Betis aurait aussi l'intention de lui verser 20 millions d'euros de prime à la signature, ce qui est beaucoup pour le coup, tout en lui garantissant donc 50% d'un futur transfert. Suffisant pour le convaincre ?

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

samedi 04 juillet

vendredi 03 juillet

jeudi 02 juillet

mercredi 01 juillet

mardi 30 juin

lundi 29 juin

dimanche 28 juin

samedi 27 juin

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux