Article 

Cavani et Neymar minimisent leur différend durant Brésil/Uruguay

Publié le samedi 17 novembre 2018 à 12:49 par Philippe Goguet
Alors que Cavani et Neymar ont un léger accrochage à la fin du match amical Brésil/Uruguay de ce vendredi soir, les deux joueurs ont minimisé l'incident après la rencontre.

Cavani et Neymar qui s'affrontent, c'est rarement un bon souvenir du côté du PSG, le fameux penaltygate et la relation compliquée entre les deux attaquants revenant vite à la surface, mais c'est pourtant ce qui a eu lieu à Londres ce vendredi soir. Dans un match qui n'avait d'amical que le nom entre deux des plus grandes nations du football sud-américain, l'Uruguayen Cavani s'est retrouvé à défendre de façon vigoureuse sur le Brésilien Neymar en fin de rencontre. Une grosse faute, le fautif qui tente de relever son coéquipier au sol et ce dernier qui s'énerve un peu. Il n'en fallait pas plus pour réveiller de vieux démons alors que l'action en question est finalement assez anodine malgré le carton jaune distribué :

Quelques instants plus tôt, Cavani avait aussi légèrement touché Neymar, mais cette fois-ci de façon complètement involontaire :

Après la rencontre, cet incident entre deux joueurs stars et surtout issus d'un même club a forcément fait parler et Cavani a immédiatement calmé les choses, le match dans son ensemble ayant été chaud : «Quand deux sélections sud-américaines s’affrontent, c’est toujours un peu intense. C’est toujours bien d’affronter des grandes sélections comme le Brésil et de pouvoir jouer contre de grands adversaires comme Neymar ou les autres joueurs qui forment cette sélection. Jouer contre cette équipe avec une grande histoire, c’est vraiment bien et c’est pour cette raison que nous n’aimons pas perdre aussi. Il n’y a pas de matchs amicaux. Sur le terrain parfois cela peut être un peu chaud mais après le match, une fois que le match est terminé, en dehors du terrain il n’y a que de la tranquillité.»

Du côté de Neymar, on a aussi minimisé l'incident après la partie, sourire aux lèvres après avoir gagné : «S'il m'a dit quelque chose (quand il était au sol après la faute) ? Il n'a rien dit, je n'ai rien entendu. » Quelques instants plus tard, il va même rendre hommage à son partenaire en club au moment de débriefer la partie : «On a joué contre un adversaire qui vous force à vous faire mieux jouer, qui vous fait travailler offensivement et défensivement. C'était comme imaginé. Nous savions que l'Uruguay n'allait pas nous donner beaucoup d'espace et que ce serait difficile, parce qu'ils sont forts dans les airs et qu'ils ont deux des meilleurs attaquants du football.»

Sur le terrain, le Brésil s'est imposé 1-0 grâce à un penalty de Neymar provoqué par Danilo dans un match qui ne restera pas dans les mémoires. L'Uruguay aura même mieux joué que la Seleção, un comble vu l'ADN footballistique des deux pays, ce qui fera dire à Cavani que son équipe «méritait un peu mieux.»

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

jeudi 22 avril

mercredi 21 avril

mardi 20 avril

lundi 19 avril

dimanche 18 avril

samedi 17 avril

vendredi 16 avril

jeudi 15 avril

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux