Article 

Le Brésil cartonne, Neymar buteur et ému

Publié le vendredi 18 juin 2021 à 11:37 par Philippe Goguet
Déjà buteur lors du match d’ouverture de la Copa America contre le Venezuela, Neymar a inscrit une nouvelle réalisation et sorti un grand match avec le Brésil contre le Pérou. Il a exprimé son émotion à la fin de la rencontre.

Une avalanche de buts. Le Brésil assomme les défenses adverses depuis son entrée dans la Copa America dimanche. Après avoir passé trois buts au Venezuela lors de son match d’ouverture à Brasilia, la Seleçao s’est une nouvelle largement imposée contre le Pérou (4-0). Déjà buteur lors du premier match, Neymar a participé à ce festival offensif en marquant le deuxième but de la rencontre.

Le large succès brésilien a pourtant mis longtemps à se dessiner. Avec six changements opérés par le sélectionneur Tite par rapport à la rencontre précédente – dont la sortie du onze de Marquinhos, laissé au repos -, les coéquipiers de Neymar ont d’abord été brouillons. S’ils ont rapidement ouvert le score en contre à la 12e minute de jeu par l’intermédiaire d’Alex Sandro, les Brésiliens sont apparus peu inspirés durant le premier acte. 

Tout a changé au retour des vestiaires, emmenés par un Neymar des grands soirs. Installé en attaque du 4-4-2 brésilien, le Parisien a fait le break à vingt minutes de la fin de la rencontre d’une frappe entre les jambes du gardien péruvien. Son 68e but en 107 matches avec sa sélection, qui le place à neuf unités du record détenu par le roi Pelé. Surtout, Neymar enchaîne : il a marqué lors des quatre dernières rencontres du Brésil. 

Il a ensuite été brillamment au départ des actions qui ont mené aux deux derniers buts du Brésil, inscrits en toute fin de match par Everton Ribeiro et Richarlison. Au coup de sifflet final, l’attaquant parisien s’est arrêté devant les caméras et a laissé éclater son émotion. La voix tremblante et les yeux humides, le Brésilien a expliqué avoir « traversé beaucoup de choses au cours des deux dernières années qui ont été compliquées », avant de savourer sa joie de représenter son pays. « Les chiffres ne représentent rien par rapport au bonheur que j'ai en jouant pour le Brésil. Aujourd'hui, nous vivons une période difficile dans le monde. Être le miroir de quelqu'un, donner de la joie à quelqu'un est un bonheur énorme. »

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

samedi 31 juillet

vendredi 30 juillet

jeudi 29 juillet

mercredi 28 juillet

mardi 27 juillet

lundi 26 juillet

dimanche 25 juillet

samedi 24 juillet

vendredi 23 juillet

jeudi 22 juillet

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux