Article 

Le jeu du PSG analysé : les points communs entre L1 et Ligue des Champions

Publié le mardi 2 janvier 2018 à 20:10 par Thibaut Brossard
A l’heure des traditionnels bilans de fin d’année, nous vous proposons dans cette série d’articles une comparaison un peu originale. Nous avons en effet analysé les statistiques du Paris SG dans les deux principales compétitions disputées cette saison (6 matches de Ligue des Champions et 19 de Ligue 1) avec pour objectif de mettre en évidence les éventuelles différences de style de jeu entre ces deux compétitions.

Ce premier article, divisé en deux parties, sera consacré aux statistiques globales de l’équipe, que nous mettrons également en regard de celles des autres formations de Champions League. Un second article suivra avec les statistiques individuelles.

Dans cet article consacré aux statistiques de l’ensemble de l’équipe, nous verrons dans un premier volet que le jeu du PSG comporte, assez logiquement, beaucoup de similitudes entre la Champions League et la Ligue 1. Cependant, nous verrons dans un second temps que les statistiques permettent de distinguer des différences dans le jeu parisien. 

L’ADN du PSG est bien le même quelle que soit la compétition 

Sans surprise, l’analyse des statistiques, issues du site spécialisé Whoscored.com, met en évidence beaucoup de points communs dans le jeu de ce PSG 2017-2018 entre la Champions League et la Ligue 1. Dans ces deux épreuves, deux constantes fortes émergent à la lecture des chiffres : le PSG fait preuve d’une grosse efficacité offensive, et assoit sa domination dans le jeu par une grande maîtrise technique basée sur des redoublements de passes courtes. 

Le principal fait marquant de ces cinq premiers mois de compétitions est l’incroyable orgie de buts dont nous gratifient les Parisiens. 58 buts en 19 matches de Ligue 1, soit 3 buts par match, c’est juste fabuleux. 25 buts en 6 rencontres de Champions League, soit 4.2 buts par match, c’est carrément historique ! Dans les deux compétitions, les attaquants parisiens font preuve d’une incroyable efficacité, qui font du PSG la meilleure attaque d’Europe à l’heure actuelle. On notera au passage que les Ecossais du Celtic Glasgow auront encaissé près de la moitié (12) des 25 buts inscrits par le PSG dans cette phase de poule. 

Une incroyable efficacité devant le but, quelle que soit la compétition

Cette réussite devant le but adverse est même encore plus forte en Champions League puisque les joueurs d’Unai Emery trouvent le chemin des filets tous les 4.1 tirs, contre 5.7 en Ligue 1, ce qui est déjà un excellent ratio. En Champions League, le PSG est l’équipe qui convertit le plus souvent ses tirs, devant Liverpool (5.2 tirs pour un but) et Besiktas (5.4 tirs). 

En nombre de tirs, comme le montre le graphique ci-dessous, la production offensive du PSG est identique entre les deux compétitions avec environ 17 tirs par rencontre mais les attaquants parisiens sont un peu plus précis en Champions League (45 % de tirs cadrés contre 40 % en Ligue 1), tout en prenant davantage leur chance plus souvent de loin (34 % contre 31 %).

Signalons au passage que les Parisiens ne se classent qu’au 5ème rang européen au nombre de tirs, assez nettement derrière le Real Madrid notamment (près de 21 frappes par rencontre), ce qui rend d’autant plus exceptionnel le nombre de buts inscrits. 

Un taux de passes réussies qui frôle les 90 %, que ce soit en France ou en Europe

Hormis cette exceptionnelle réussite offensive, l’autre caractéristique majeure du jeu du PSG, et ce depuis plusieurs années maintenant, est cette impressionnante maîtrise technique qui se traduit notamment par un taux de passes réussies très élevé.

Sans surprise, cette constante du jeu parisien se retrouve cette saison dans les deux compétitions analysées. Que ce soit en Champions League (88.9 %) ou en Ligue 1 (89.5 %), les Parisiens réussissent quasiment 9 passes sur 10. S’ils dominent nettement ce classement au plan national (devant Lyon avec 83.5 %), ils ne sont « que » troisièmes au niveau européen derrière le Real Madrid (89.6 %) et Manchester City (89.5 %).

La similitude du jeu parisien entre les deux compétitions se retrouve également dans deux autres données statistiques en lien avec les passes : le nombre de passes clés (passes avant un tir) est le même en Champions League qu’en Ligue 1 et le nombre de passes longues également. La longueur moyenne des passes est également exactement identique (16 mètres, soit la plus faible de Ligue 1, et la 2ème plus faible de Champions League) dans les deux compétitions !

Un jeu long aussi peu utilisé en Champions League qu’en Ligue 1

Ces deux indicateurs traduisent d’ailleurs assez bien les rares faiblesses du jeu parisien.  En effet, avec 13 passes clés par match, le PSG ne se classe que 6ème en Champions League assez nettement derrière le Real Madrid (17). Par ailleurs, les Parisiens ne se situent qu’au 18ème rang de la compétition phare en termes de passes longues réussies, avec 28 par match contre près de 47 pour les joueurs de Zidane. Il est également intéressant de noter que sur les 13 passes clés par match du PSG, seulement 1 provient d’un jeu long (24ème sur 32 au niveau européen) contre 2.7 pour Madrid (1er). Conclusion : en Ligue 1, comme en Champions League, par manque de variété, le PSG ne se montre finalement pas aussi souvent dangereux que sa très forte possession pourrait le lui permettre.    

Au global, sans parler du nombre de dribbles tentés, du nombre buts encaissés ou du nombre tacles réussis par match eux aussi quasi identiques entre les deux compétitions, le premier constat que l’on peut faire est que ce qui caractérise le jeu parisien en Ligue 1 depuis le début de saison (grande maitrise technique, réalisme offensif mais peu de jeu long) a été reproduit à l’identique ou presque en Champions League.

Dans la seconde partie qui sera publiée demain, ce constat sera malgré tout nuancé avec l'apport de quelques bémols quant à la similitude du jeu parisien dans les deux épreuves, toujours par l’intermédiaire des statistiques.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

Aujourd'hui

mercredi 21 octobre

mardi 20 octobre

lundi 19 octobre

dimanche 18 octobre

samedi 17 octobre

vendredi 16 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux