Article 

La semaine internationale des Parisiennes

Publié le mercredi 22 septembre 2021 à 13:29 par Bruno Hermant
Après le match Soyaux/PSG, la plupart des joueuses internationales du PSG ont été appelées par leurs sélections. Nous vous proposons de faire un point complet sur leurs rencontres.

France : Sandy Baltimore, Elisa De Almeida, Kadi Diani, Grace Geyoro, Marie-Antoinette Katoto, Sakina Karchaoui, Lea Khélifi

Les Françaises étaient opposées à la Grèce et à la Slovénie, deux rencontres à priori faciles pour les Bleues de Corinne Diacre. Face la Grèce, ce fut le cas avec un festival offensif des Parisiennes, Katoto a inscrit un triplé, Geyoro un doublé et Diani a aussi marqué durant la première période pour une victoire 10-0. Karchaoui, titulaire dans le couloir gauche, a rayonné et a délivré 3 passes décisives. De Almeida a passé une après-midi tranquille dans l'axe droit de la défense aux côtés de Wendie Renard, de nouveau capitaine des Bleues. Khélifi a participé aux vingt dernières minutes de la rencontre.

Dans la seconde rencontre, les choses se sont un peu compliquées, les Françaises se font surprendre sur un contre où Karchaoui et De Almeida n'ont pu intervenir correctement. Au milieu, Geyoro aura beaucoup souffert physiquement des coups reçus et n'a pas eu son rayonnement habituel. De même pour Diani, pourtant remuante. Seul phare dans la nuit slovène, Marie Katoto auteure de ses 14 et 15e buts en équipe de France, après 19 apparitions, qui a permis à la France de reprendre l'avantage 2-1. Ménagée contre la Grèce, Baltimore était entrée en jeu en seconde période et a amené de la vivacité et un peu de précision à une attaque qui en manquait. Karchaoui a concédé un pénalty généreux et la Slovénie égalisait avant que Majri n'en obtienne un à son tour et le transforme pour une victoire 3-2 à l'arrachée dans le temps additionnel (90e+2). La France mène son groupe de qualification pour la Coupe du Monde 2023 (Groupe I), à égalité de points avec le Pays-de-Galles.

Allemagne : Sara Däbritz

La capitaine de la Frauen Nationalmannschaft était titulaire pour les rencontres face à la Bulgarie (7-0) et la Serbie (5-1). Disputant l'intégralité des deux rencontres, Däbritz n'a pas marqué mais a donné quelques belles passes à Schüller (6 buts en deux matchs). Toujours précise balle au pied, face à des adversaires très moyens, la Parisienne n'a pas eu de difficultés majeures à gérer. Dans le groupe H des qualifications pour la Coupe du Monde 2023, l'Allemgane a déjà deux points d'avance sur le Portugal après deux matchs joués.

Suisse : Ramona Bachmann 

Dans le groupe G, la Suisse s'est également baladée face à la Lituanie (4-1), puis en Moldavie (6-0). Ramona Bachmann a disputé la première rencontre en attaque avec Crnogorcevic dans un 4-4-2 logiquement dominateur. L'attaquante du PSG a marqué après l'heure de jeu le but du 3-1, tuant tout espoir d'égalisation des Lituaniennes, avant de sortir pour les 20 dernières minutes. Bachmann a été ménagée contre la Moldavie et n'était pas sur la feuille de match. La Suisse mène son groupe, à égalité avec l'Italie et la surprenante Roumanie.

Pologne : Paulina Dudek

Toujours en qualifications, la Pologne de Paulina Dudek était opposée à la Belgique, puis à l'Arménie. Un premier match disputé à Gdansk, les Polonaises pas vraiment dominatrices ouvrent la marque par la joueuse de Wolfsbourg Ewa Pajor, qui reprend un ballon contré dans la surface. Pajor rate même le doublé dans la minute qui suit et voit même la gardienne belge arrêter une frappe de près juste après la reprise. Mais finalement, la Lyonnaise Cayman égalise d'un centre-tir à 10 minutes de la fin. Les Polonaises pousseront sans succès. Dans la deuxième rencontre, les Polonaises vont logiquement l'emporter face à l'Arménie à l'extérieur mais difficilement (1-0). Paulina Dudek a joué les deux rencontres, d'abord axe gauche dans une défense à 3, puis dans une défense à 4. Un match presque complet contre la Belgique avant une balade contre l'Arménie. Dans ce groupe F, la Norvège devance la Belgique et la Pologne de deux points.

Suède : Amanda Ilestedt 

La vice-championne Olympique était titulaire en Slovaquie pour ce premier match de qualification à la Coupe du Monde (groupe A). La Parisienne était alignée en défense centrale axe droit, dans une rencontre difficile, où le tandem Havranova - Skorvonkova, appuyé par Hmirova aura posé quelques soucis, malgré une ouverture du score rapide de la Barcelonaise Rolfö. La Suède l'emporte seulement 1-0. Dans la seconde rencontre, les Suédoises s'imposent 4-0 contre une faible Géorgie, sans Ilestedt, ménagée. La Suède est leader de sa poule, avec 3 points d'avance sur la Finlande (-1 match) et six sur l'Irlande (-2 matchs).

Pas de matchs pour les trois Canadiennes Ashley Lawrence, Jordyn Huitema et Stéphanie Labbé, qui débuteront les qualifications de la Coupe du Monde 2023 en novembre.

France U19 : Magnaba Folquet et Laurina Fazer

Les Bleuettes disputaient le tour de qualification de l'Euro U19 2022, basé sur le même système que la Ligue des Nations. Opposées à la Serbie, l'Islande et la Suède en Ligue A, groupe 2, les Françaises tenantes du titre ont remporté leurs trois rencontres sans prendre de but. Fazer a disputé les trois rencontres, une tant que titulaire (contre l'Islande) avant d'entrer en jeu contre la Serbie et la Suède. Folquet était aussi titulaire contre l'Islande et est entrée en jeu contre la Serbie. La France U19 disputera le second tour de qualification au printemps 2022.

Pas de sélections pour les équipes de France U23, U20, U18 et U17 féminine. Pour les sélections étrangères, la jeune Nelly Da Cruz Rodriguez a été retenue avec le Portugal U19 pour un tournoi de préparation en vue du tour de qualification de l'Euro U19 2022. Opposée au Danemark, à l'Irlande et à la Norvège, les jeunes portugaises ont été battues par trois fois (2-0, 1-0, 1-0). La jeune Da Cruz Rodriguez a joué les trois rencontres, dont deux en intégralité au poste de défenseure centrale.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

Aujourd'hui

vendredi 22 octobre

jeudi 21 octobre

mercredi 20 octobre

mardi 19 octobre

lundi 18 octobre

dimanche 17 octobre

samedi 16 octobre

vendredi 15 octobre

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux