Article 

Entre Mbappé et Luis Enrique, un changement sans conséquences ?

Publié le mardi 27 février 2024 à 13:26 par Philippe Goguet
Le déjà fameux remplacement de Kylian Mbappe lors de PSG/Rennes dimanche dernier apparaît finalement comme un non-évènement au cours de la saison parisienne. L'entraîneur a toujours eu les mains libres tandis que le joueur ne se serait pas formalisé de cette sortie précoce du terrain qu'il n'avait pas connu depuis près d'un an et demi. Les deux parties veulent en tout cas finir la saison du mieux possible.

Du match nul assez quelconque entre le PSG et Rennes qui s'est déroulé ce dimanche (1-1), le plus grand événement est donc un changement de joueur intervenu à la 65e minute. Pour la première fois depuis novembre 2022 à Lorient, Kylian Mbappe a été remplacé par son entraîneur pour des raisons autre que physiques puisque le joueur était encore totalement apte. Quelques jours à peine après l'annonce de son départ en fin de saison à ses dirigeants et à ses coéquipiers, l'attaquant français, encore capitaine ce dimanche en l'absence de Marquinhos, est donc redevenu un joueur comme les autres du PSG.

Luis Enrique seul décideur de la place de Mbappé

Un joueur qui sort du terrain s'il est mauvais donc. Mais comme rien n'est anodin avec un joueur qui ne l'est pas, ce changement est forcément un événement dans une saison parisienne dans l'ensemble pauvre en conflits sportifs et extra-sportif par rapport à ce que le club a pu connaître les années précédentes. De façon claire, c'est Luis Enrique et personne d'autre qui a pris cette décision concernant son avant-centre, un poste où il l'a lui-même repositionné en cours de saison et où il va jouer jusqu'à son départ du PSG en juin prochain.

Comme à chaque fois que cela touche à Mbappé, le club a bien fait savoir à la presse que Luis Enrique avait les mains totalement libres pour gérer le joueur au quotidien et en cours de match. Autrement dit, ce n'est pas une sanction du club que de le voir sortir en cours de rencontre alors que son équipe est pourtant mener et qu'il est le meilleur buteur du club, donc en théorie le plus à-même de marquer un but égalisateur.

Face à la presse après la rencontre, l'entraîneur ne s'est d'ailleurs pas démonté le moins du monde et a expliqué très clairement que c'était son choix et qu'il pourrait de nouveau faire le même à l'avenir puisque, « avant ou après, tôt ou tard… Nous allons devoir nous habituer à jouer sans Kylian. Quand ? Quand je considère qu’il est opportun qu’il joue ou pas, comme le font tous les entraîneurs avec leurs joueurs. »

Comme l’explique Le Parisien, Luis Enrique était même au courant avant son président que Mbappé allait partir et il n'a donc pas attendu pour se préparer à gérer le joueur de façon un peu différente même si c'est seulement après l'annonce que les deux plus grosses décisions concernant Mbappé, sa non-titularisation à Nantes et ce remplacement contre Rennes, ont été prises par l'entraîneur du PSG. Ce dernier pense aussi aux joueurs qui vont rester sous ses ordres la saison prochaine et le nouveau statut de la star numéro 1 de l'effectif est forcément bien vu par ses coéquipiers qui auront ainsi plus de temps de jeu à l'avenir.

Mbappé serait sans état d’âme

Reste la façon dont le principal intéressé a vécu la chose, sachant qu'il n'avait pas du tout aimé être remplaçant à Nantes. S'il a été surpris de voir son numéro 7 sur le panneau tenu par le quatrième arbitre au moment de son changement, il est sorti sans faire de scène comme cela avait lieu avec Thomas Tuchel contre Montpellier en février 2020. Installé à côté de Barcola, il est resté jusqu'au bout sur le banc avec ses coéquipiers, célébrant d'ailleurs l'égalisation de Ramos avec un beau sourire, mais  la presse ne se rejoint pas forcément sur son attitude par la suite.

La belle joie de Mbappé sur l'égalisation de Gonçalo Ramos

Alors que le journal L'Équipe évoque un Mbappé silencieux dans le vestiaire et amer du sort qui lui a été réservé au cours du dimanche soir et du lundi qui a suivi ce fameux remplacement, le quotidien Le Parisien est beaucoup moins négatif et décrit, via ses proches, un joueur qui serait sans état d'âme par rapport à ce remplacement en cours de rencontres. Cela n'aurait d'ailleurs même pas été un thème lors de l'entraînement du lendemain.

Avant de signifier au club son départ, Mbappe s'était bien évidemment interrogé sur la fin de saison qu'il allait vivre et, selon L'Equipe, il craignait même d'être mis au placard comme il avait pu l'être en juillet dernier  après avoir signifié au club qu'il ne comptait pas lever l'option pour prolonger d'une saison. Il n'en a finalement rien été puisqu'il était titulaire et capitaine ce dimanche et le joueur ne compte pas partir dans un conflit avec son entraîneur d'ici à la fin de la saison. Au contraire, il entend plutôt quitter le PSG par la grande porte en juin prochain et ainsi ne pas gâcher la fin de son histoire parisienne.

Mbappé a répondu à sa façon

Communicant particulièrement habile sur ses réseaux sociaux et toujours soucieux de son image, Kylian Mbappé a d'ailleurs en quelque sorte répondu aux rumeurs sur sa possible bouderie par une publication Instagram ce lundi en fin d'après-midi. Publiant quelques photos de son récent séjour à Barcelone avec des amis, il a accompagné sa publication d'un simple mais éclairant « la vie est belle »

La vie est donc belle, même depuis le banc de touche.


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 

News 

Aujourd'hui

samedi 20 avril

vendredi 19 avril

jeudi 18 avril

mercredi 17 avril

mardi 16 avril

lundi 15 avril

dimanche 14 avril

samedi 13 avril

 

Soutenez CulturePSG 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee