Article 

Et le PSG de Tuchel ne marqua pas

Publié le jeudi 26 septembre 2019 à 13:34 par Philippe Goguet
Après 63 matches de rang, le PSG dirigé par Thomas Tuchel n'a pas marqué face à Reims ce mercredi soir, chutant à domicile (0-2). La fin d'une série qui durait depuis l'intronisation de l'Allemand.

Le PSG a perdu ce mercredi soir contre Reims (0-2) son premier match de la saison à domicile, quelques semaines après avoir déjà chuté à Rennes (1-2) et abandonné ses rêves de saison sans défaite à l'échelle nationale. Loin d'être catastrophique au classement puisque Paris est toujours leader de la L1, cette défaite est la première en championnat depuis la fin de l'ère Emery et le PSG/Rennes de mai 2018 (0-2), soit tout de même 22 matches. Arrivé à Paris à l'été 2018, Thomas Tuchel avait enchaîné 20 victoires et 2 nuls en Ligue 1 à domicile jusque-là.

Si son équipe a perdu, c'est bien évidemment parce qu'elle a concédé deux buts mais surtout parce qu'elle n'en a pas marqué, une anomalie dans ce PSG à la sauce Tuchel. En Ligue 1, Paris restait sur 44 matches consécutifs avec au moins un but inscrit, Guingamp en récoltant même neuf un soir de janvier 2019. Il s'agissait de la plus longue série du championnat depuis sa création il y a maintenant près d'un siècle. 

Mais cette folle série ne concernait pas que la Ligue 1, loin de là. Depuis son arrivée à Paris, Thomas Tuchel avait vu son équipe marquer lors de chacun des 63 premiers matches qu'il a dirigés, forcément un record dans l'histoire du club parisien. Dans toutes les compétitions, et même dans les défaites les plus cuisantes à domicile (PSG/Guingamp en Coupe de la Ligue (1-2), PSG/Manchester United (1-3)), son équipe avait toujours réussi à inscrire un petit but qui aurait été bien utile ce mercredi soir.

Reste que cette fin de série pendait aussi au nez des Parisiens depuis quelques temps. Il y a 10 jours, il avait fallu attendre un retourné génial de Neymar dans le temps additionnel pour faire sauter le verrou strasbourgeois. Le week-end suivant, c'est le même Neymar qui signait un nouvel exploit individuel pour marquer le seul but du match à Lyon. Cette fois-ci, le Brésilien n'a pas réussi et l'attaque parisienne a peut-être aussi fini par payer les multiples absences dont elle souffre depuis des semaines car, comme l'a expliqué Thomas Tuchel après le match, « on a quatre n°9 dans l'effectif mais on n'en avait plus un seul sur le terrain ». 

De quoi mettre fin à une folle série de 63 matches et... 171 buts inscrits.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

samedi 08 août

vendredi 07 août

jeudi 06 août

mercredi 05 août

mardi 04 août

lundi 03 août

dimanche 02 août

samedi 01 août

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux