Article 

La gestion du ramadan au coeur du clash Fournier/Galtier ?

Publié le vendredi 30 septembre 2022 à 8:42 par Luca Demange
Ces derniers jours, les anciens niçois Julien Fournier et Christophe Galtier se sont envoyés des piques interposées. Dans son édition du jour, L’Équipe s’attarde sur la dispute entre les deux hommes, avec la gestion du ramadan qui serait au coeur.

Entre Julien Fournier et Christophe Galtier, ce n'est pas l'amour fou. Bien que les deux hommes aient pris des trajectoires différentes cet été, le premier filant à Parme quand le second est désormais entraîneur du PSG, les tensions sont toujours vives entre les deux anciens Niçois. 

Invité de l'After Foot ce mercredi, l'ex-directeur du football de l'OGC Nice est revenu sur la relation difficile qu'il nouait avec Christophe Galtier l'année dernière au Gym, laissant alors entendre qu'il ne voulait pas dévoiler les raisons de sa dispute avec le technicien sous peine qu'il ne puisse « plus entrer dans un vestire en France, ou en Europe. »

En conférence de presse hier, Christophe Galtier n'a pas manqué de réagir aux allégations de son ancien collaborateur, confiant qu'il était « tout sauf surpris » de sa manière d'agir. 

La gestion du ramadan au cœur du litige ? 

Dans son édition du jour, L'Équipe s'attarde sur une relation qui s'est rapidement détériorée entre l'ancien tandem de l'OGC Nice. D'abord, par des tensions autour de l'identité et la construction de l'effectif du club de la Côte d'Azur. Les deux hommes n'étaient pas en accord sur le mercato, et cela s'est prolongé en hiver avec l'arrivée de Bilal Brahimi, joueur souhaité par Julien Fournier, pas Christophe Galtier. 

Mais toujours d'après le quotidien sportif, la gestion du ramadan est aussi au cœur du problème. Convaincu que les performances sportives sont amoindries en cas de jeûne, Christophe Galtier aurait demandé à Hicham Boudaoui, qui faisait le ramadan, de manger avant un match. Une démarche qui aurait fait grincer des dents au sein du vestiaire du Gym. 

Julien Fournier aurait alors déploré les méthodes sur « critère religieux » employées par Christophe Galtier, quand de son côté, l'entraîneur plaidait une décision purement liée au sportif. Dans les colonnes du journal, l'un des proches de l'entraîneur du PSG monte au créneau et fait savoir qu'il « n'a jamais incité un joueur à ne pas faire le ramadan. Il n'a jamais sorti un joueur de la feuille de match à cause du jeûne ». 


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.

News 

Aujourd'hui

jeudi 08 décembre

mercredi 07 décembre

mardi 06 décembre

lundi 05 décembre

dimanche 04 décembre

samedi 03 décembre

vendredi 02 décembre

jeudi 01 décembre

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee