Article 

Le nom de Rafinha soufflé par Tuchel

Publié le jeudi 26 novembre 2020 à 11:47 par Philippe Goguet
Débarqué dans les dernières heures du mercato estival, le nom de Rafinha était soufflé à ses dirigeants par Thomas Tuchel depuis près de deux ans selon Le Parisien.

Père des deux joueurs, l'ancien international brésilien Mazinho a récemment expliqué à France Football que « Leonardo voulait Thiago (Alcantara) et il a eu Rafinha », le milieu brésilien de 27 ans ayant rejoint le PSG dans les dernières heures du mercato quand son grand frère a signé à Liverpool comme il le souhaitait. Un transfert bouclé de façon très rapide et sans la moindre indemnité de transfert, Barcelone lâchant le joueur contre un pourcentage à la revente de 35 %.

Si c'est bien avec le directeur sportif brésilien Leonardo que le FC Barcelone a négocié, Le Parisien dévoile que c'est pourtant un autre membre du club parisien qui avait l'idée de faire venir Rafinha à Paris depuis un bail, à savoir l'entraîneur. Le journal régional explique notamment que Thomas Tuchel « soufflait le nom de Rafinha à ses dirigeants depuis deux ans », une idée qui va finalement se concrétiser... au moment où le coach s'emportait publiquement face à l'absence de recrues.

Depuis son arrivée à Paris, Rafinha a participé à absolument toutes les rencontres, que ce soit en Ligue 1 et en Ligue des champions. Il a été titulaire pour tous les matches de championnat à l'exception de celui contre Rennes au cours duquel il a finalement joué 77 minutes, Idrissa Gueye se blessant rapidement. En Champions League, il n'a en revanche jamais débuté mais a eu droit à son plus gros temps de jeu mardi soir en entrant dès la 64e minute de la partie. 

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

jeudi 21 janvier

mercredi 20 janvier

mardi 19 janvier

lundi 18 janvier

dimanche 17 janvier

samedi 16 janvier

vendredi 15 janvier

jeudi 14 janvier

mercredi 13 janvier

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux