Article 

Le PSG 2020/2021 centre plus que son prédécesseur

Publié le jeudi 17 septembre 2020 à 1:59 par Thibaut Brossard
Délivré par Julian Draxler sur un centre d'Angel Di Maria mal repoussé, le PSG 2020/2021 a confirmé face à Metz une tendance déjà vue contre Marseille : il centre plus que la saison passée.

Le phénomène, constaté face à Marseille dimanche, s’est confirmé ce mercredi soir contre Metz : le PSG 2020-2021, du moins en ce début de saison, passe davantage par les côtés et centre davantage. Simple épiphénomène lié aux dispositifs tactiques adverses (qui en concentrant beaucoup de joueurs dans l’axe libèrent sciemment les ailes) ou réelle évolution du jeu parisien ? Ce sera à suivre dans les prochaines semaines mais les chiffres des deux derniers matches (c’était moins vrai face à Lens) vont indiscutablement dans ce sens.

Face à Metz, le PSG a effectué 22 centres dans le jeu (pour 5 succès). Cela fait donc suite à une partie à 24 centres contre Marseille (et 8 réussis). La saison dernière, le PSG tentait en moyenne seulement 14 centres et en réussissait 3. Il n’avait dépassé les 20 centres tentés qu’à trois reprises et n’avait jamais réussi plus de 6 centres au cours d’un match.

Après le festival Florenzi contre les Sudistes dimanche, c’est l’Argentin Di Maria qui s’est particulièrement signalé dans cet exercice face aux Lorrains : El Fideo a tenté pas moins de 10 centres dans le jeu ! C’est d’ailleurs sur l’un d’eux que l’improbable but de Draxler dans le temps additionnel est intervenu.

Si le PSG veut développer son jeu sur les côtés, il va néanmoins falloir que les latéraux s’appliquent sur les centres. Face à Metz, Dagba et Bakker cumulent un triste 1 sur 6.

Cette volonté de passer par les côtés est confirmée par la répartition des attaques parisiennes. Le PSG se signalait l’an passé par le plus fort taux de toutes les équipes de Ligue 1 pour les attaques axiales (29 % des offensives). Après trois matches, ce taux est descendu à 24 %, au profit notamment du côté gauche (43 % des attaques) qui reste l’option numéro un des offensives parisiennes, y compris face à Metz (40 %).

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

Aujourd'hui

samedi 26 septembre

vendredi 25 septembre

jeudi 24 septembre

mercredi 23 septembre

mardi 22 septembre

lundi 21 septembre

dimanche 20 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux