Article 

Les clés de PSG/Manchester City, Mbappé, le jeu de Pochettino, Herrera s'est confié

Publié le mardi 27 avril 2021 à 10:00 par Philippe Goguet
A la veille de PSG/Manchester City, Ander Herrera s'est longuement confié à Marca. Il a forcément évoqué la demi-finale aller de Champions League mais aussi Pep Guardiola, le parcours du PSG dans la compétition, Neymar, Mbappé ou encore son actuel coach Mauricio Pochettino.

Les clés de PSG/Manchester City :

« C'est une équipe qui vous soumet avec le ballon et qui joue avec beaucoup de monde devant lui ; les positions de Foden et De Bruyne ne sont pas fixes ; Gundogan arrive plus de l'arrière, même si dans certains matches cela leur a fait encaisser plus de buts qu'ils n'auraient dû ; ils dominent le ballon ; ils attaquent avec six joueurs lors de chaque action..... La clé sera de fermer les espaces à l'intérieur lorsque nous n'aurons pas le ballon et de ne pas perdre patience. Nous savons qu'il y aura des moments où nous devrons nous ressaisir et mettre notre bleu de travail. »

Sur Pep Guardiola :

« Il n'a pas perdu son essence, mais il s'adapte aussi aux joueurs qu'il a. Il est intelligent et les choses ne sont pas noires ou blanches. Il aime toujours avoir le ballon, il utilise le faux neuf comme il le faisait au Barça avec Messi et Cesc [Fabregas]. Son équipe attaque tout le jeu et cherche à soumettre l'adversaire avec le ballon. »

Sur l'élimination du Bayern en quarts :

« Ils ont probablement réalisé les meilleures 180 minutes dont je me souvienne. On pouvait voir la tension, la concentration, la qualité ... C'était une élimination brutale. J'ai le sentiment que nous avons éliminé une équipe du Bayern qui était encore meilleure que celle de la finale à Lisbonne. Ils n'étaient pas aussi affûtés cet été-là que lors de ces deux matches. Mais nous étions aussi bons qu'eux. Cette élimination était une ode au football. »

Sur Neymar et Mbappé :

« Je veux me concentrer sur le fait de profiter de chaque jour avec eux et de réaliser des choses importantes ensemble. Et bien sûr, je veux qu'ils restent avec nous. Le PSG a créé une structure autour d'eux pour réaliser toutes leurs ambitions footballistiques. Je crois sincèrement qu'ils sont heureux, qu'ils sont convaincus de ce projet et qu'ils veulent rester. »

Sur le jeu de Pochettino :

« Physiquement, il exige davantage de vous pendant 90 minutes. Il veut la possession, mais pas seulement pour le plaisir de posséder. Que l'équipe aille au but de l'adversaire, plus direct. Tuchel, avec qui j'ai aussi beaucoup appris, aimait davantage la possession. Maintenant, si l'adversaire a le ballon, nous ne sommes pas désespérés car nous savons qu'avec n'importe quel vol, nous pouvons faire des dégâts. Nous avons de très bons passeurs comme Verratti et Draxler, des joueurs rapides comme Mbappé, Neymar, Di Maria et Kean et d'autres avec des buts comme Sarabia. »

Sur le statut du PSG : 

« L'année dernière, nous sommes entrés dans l'histoire. Nous avons remporté toutes les compétitions françaises, ce qui n'avait jamais été fait auparavant (N.D.L.R. : en fait déjà fait par le PSG de Blanc puis d'Emery), et nous avons été vice-champions d'Europe. Ce que je trouve injuste, c'est qu'au début de chaque saison, le PSG est la seule équipe au monde qui a l'obligation de gagner la Ligue des Champions. Nous ne devons pas nous charger d'une responsabilité que les autres équipes n'ont pas. »

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

vendredi 14 mai

jeudi 13 mai

mercredi 12 mai

mardi 11 mai

lundi 10 mai

dimanche 09 mai

samedi 08 mai

vendredi 07 mai

jeudi 06 mai

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux