Article 

Marquinhos, forte tête

Publié le lundi 11 janvier 2021 à 23:24 par Thibaut Brossard
Le PSG n’a marqué que deux buts sur coups de pied arrêtés cette saison en Ligue 1 (hors pénalty). Les deux fois, l’acteur principal fut son capitaine brésilien : buteur à Nice en début de saison sur un corner, et encore auteur samedi face à Brest du coup de tête décisif permettant à Kean d’ouvrir le score. Cela valait bien un petit focus sur les stats de Marquinhos dans le domaine aérien.

Pas plus perturbé que cela par le départ de Zoumana Camara, le spécialiste supposé des coups de pied arrêtés dans le staff de Thomas Tuchel, Marquinhos s’est particulièrement distingué dans cet exercice lors des deux derniers matches du PSG. Contre St-Etienne tout d’abord, sur un corner de Di Maria dès la 12e, et alors même qu’il avait souffert sur la phase arrêtée précédente dans sa propre surface, il est en effet tout proche d’ouvrir la marque d’un magnifique coup de tête.

Et surtout face à Brest samedi, à deux reprises, il a pris l’ascendant sur les défenseurs bretons, à chaque fois sur des corners de Di Maria. Sur le premier d’entre eux, sa reprise de la tête heurte le poteau mais Kean qui a bien suivi pousse le ballon au fond des filets pour l’ouverture du score. Sur le second quelques minutes plus tard, il faut un exploit de Larsonneur pour repousser la tentative du Brésilien.

Au cours des trois derniers matches de Ligue 1, Marquinhos est l’auteur de quatre tirs de la tête. Au total, depuis le début de saison en Ligue 1, il a déjà déclenché 8 frappes du crâne. C’est autant en 11 matches de championnat que sur tout l’exercice 2019-2020. Ce total de 8 constitue d’ailleurs son record sur une saison de Ligue 1, qu’il atteint pour la cinquième fois.

Espérons qu’il parvienne à casser ce plafond de verre de 8 tirs de la tête cette saison. Il est bien parti en tous cas.

Sur ces 8 têtes, outre sa quasi-passe décisive de ce week-end, il a déjà marqué cette saison : à Nice, lors de la 4e journée, toujours servi par Di Maria, sur coup-franc cette fois-ci pour le but du 3-0.

Cette association argentino-brésilienne avait surtout marqué les esprits cet été à l’occasion du Final 8 où Marqui avait scoré en demi-finale de Champions League face à Leipzig, déjà de la tête évidemment. La saison dernière fut d’ailleurs celle où il fut le plus buteur avec 5 réalisations en tout (2 en Champions League, 3 en championnat). Cette saison, outre son but face à Nice, il a bien sûr aussi marqué à Old Trafford, dans un autre rendez-vous importantissime pour le PSG.

Avec ses 8 tirs de la tête en Ligue 1, Marquinhos s’impose comme le joueur le plus dominant du PSG, devant Kean avec 6.

On voit que Danilo et Icardi, avec moins de matches, ne sont pas très loin, alors que Mbappé (2 têtes seulement) a clairement une marge de progression dans ce secteur. Herrera est un surprenant troisième avec 6 têtes en tout.

On ne retrouve pas tout à fait les mêmes acteurs au classement des duels aériens disputés en Ligue 1. Si Marquinhos est toujours en tête du peloton avec 24 duels remportés, il est suivi par Gueye et Kurzawa.

Au pourcentage des duels remportés (courbe grise du graphe ci-dessus), le Brésilien est juste légèrement devancé par Kurzawa (qui a probablement des adversaires moins grands à affronter sur le côté) et l’étonnant Di Maria qui a remporté l’unique duel aérien qu’il a eu à disputer !

Bref, que ce soit face au but adverse ou globalement dans les luttes aériennes, Marquinhos, en digne successeur de Ricardo dans les années 90, ou plus proche de nous de Thiago Silva, est le leader incontesté de l’espace aérien au PSG.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

dimanche 24 janvier

samedi 23 janvier

vendredi 22 janvier

jeudi 21 janvier

mercredi 20 janvier

mardi 19 janvier

lundi 18 janvier

dimanche 17 janvier

samedi 16 janvier

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux