Article 

Mbappé «bavard», Neymar «différent» : quand Bulka décrit ses coéquipiers

Publié le mardi 25 février 2020 à 18:28 par Marius Cassoly
Invité par un média polonais à dresser le portrait de certains de ses partenaires, Marcin Bulka a décrit un Mbappé qui «parle beaucoup» tandis qu'il juge Meunier «très intelligent». Le gardien numéro trois du PSG raconte également le fameux rituel d'Angel Di Maria et sa douche au Camp des Loges. Morceaux choisis.

Gardien numéro trois du PSG dans la hiérarchie derrière Sergio Rico et Keylor Navas, Marcin Bulka n'a disputé qu'un seul match en Ligue 1 cette saison. C'était sur la pelouse de Metz - le 30 août dernier - et son baptème du feu s'était conclu par une victoire parisienne (0-2). Depuis, le jeune joueur de 20 ans enchaîne les entraînements avec le groupe professionnel et a profité d'un entretien à la chaîne youtube Foot Truck pour décrire certains de ses coéquipiers...

«Mbappé ? Il parle beaucoup»

À commencer par Kylian Mbappé. Bulka ne tarit pas d'éloges à l'égard de l'attaquant parisien concernant ses qualités footballistiques, avant de révéler un aspect peu connu de la personnalité du Français : «Quand il accélère, vous ne pouvez rien faire. C'est un mec cool, il a seulement un an de plus que moi, ce qui est bizarre car il a déjà tellement vécu et on dirait qu'il existe depuis toujours. Il me rappelle Ronaldo (le Brésilien), il a un style de tir très direct. Il parle beaucoup. Quand je suis arrivé au PSG, Meunier me l'a fait savoir : «Mbappé parle beaucoup. Parfois, vous pouvez l’ignorer car il parle sûrement seul».`

«Neymar est différent»

Au moment d'évoquer Neymar, le Polonais plante le décor : «Il est différent». Avant de préciser : «90% des joueurs arrivent avec des écouteurs et ne parlent pas avant le match pour se concentrer. Lui il arrive, il danse, il discute, il regarde des vidéos de Counter Strike. Ce gars aime clairement changer de coupe de cheveux. Un jour à l’entrainement, il est venu avec une casquette. Tout à coup, il l’a enlevée et il avait des dreadlocks en-dessous. Je me suis dit «merde, Bob Marley est vivant ?». Il a ses rituels. Cela semble être un truc de brésilien». Bulka poursuit en comparant le numéro 10 parisien à un certain quintuple vainqueur du Ballon d'Or : «Honnêtement, s'il était aussi rigoureux que Ronaldo, je ne pense pas qu'il serait aussi bon qu'il est. Les Brésiliens doivent être détendus pour jouer au plus haut niveau».

«Di Maria ne voulait pas changer de douche»

Là aussi, la description de Bulka concernant Di Maria s'avère pour le moins originale, avec notamment ce passage fabuleux sur l'Argentin et les douches du Camp des Loges : «Une fois dans les douches, il y en avait sept de disponible et Mitchel Bakker prenait une douche à l’endroit où Di Maria a l’habitude de la prendre. Angel ne voulait pas changer de douche et a dit à Bakker de sortir, j'ai dû expliquer à Mitchel que c'était la douche de Di María parce que Angel ne parle pas français après sept ans en France ( NDLR : 5 ans en réalité). Quand il sort de la douche, il se sèche toujours de la même façon, d'abord les épaules, puis les jambes et la tête». 

Toujours aussi bavard et avec pleins de choses à raconter, Marcin Bulka livre maintenant une anecdote sur Marco Verratti et sa réputation de fêtard : «Une fois, nous étions de retour d'un match, on était assis à l'aéroport devant un écran annonçant les départs. Quand un vol pour Barcelone s’est affiché, l'entraîneur nous a dit : ‘Les gars, surveillez Neymar’. Quand un autre est parti pour Ibiza, il a sorti: ‘Les gars, surveillez Marco’».

Le passage suivant sur Layvin Kurzawa vaut également le détour : «Il a des racines polonaises et corrige toujours les journalistes lorsqu'ils prononcent mal son nom. Une fois que je lui ai demandé s'il savait ce que «kurwa» voulait dire en polonais (NDLR : sal***), il m’a répondu non mais qu’il demanderait à sa mère». 

«Meunier est très intelligent»

Enfin, Bulka n'a pas hésité à qualifier Meunier de «très intelligent» : «Vous pouvez lui parler de beaucoup de choses qui n'ont rien à voir avec le football et il a toujours quelque chose d'intéressant à dire. Il m'a raconté qu'il a conversé une fois dans un événement avec un groupe de rappeurs et qu'ils ont dû changer de sujet de conversation toutes les 15 secondes, car ils ne s’accordaient sur aucun sujet».

Lié au PSG jusqu'en 2021, Marcin Bulka a également glissé un mot sur son avenir, notamment «convaincu» qu'il rejouera en Ligue 1 cette saison, après avoir discuté avec Tuchel : «Je n’avais pas joué (au haut niveau) depuis trois ans mais ma situation est meilleure que beaucoup de gardien qui jouent régulièrement. Tout ne dépend pas de moi. Quand je suis arrivé il y avait un autre directeur sportif».

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

mercredi 08 avril

mardi 07 avril

lundi 06 avril

dimanche 05 avril

samedi 04 avril

vendredi 03 avril

jeudi 02 avril

mercredi 01 avril

mardi 31 mars

lundi 30 mars

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux