Article 

Pastore ne « comprend pas » sa situation mais « doit l’accepter »

Publié le samedi 3 octobre 2015 à 22:52 par Philippe Goguet
Javier Pastore s’est confié sur sa situation au PSG dans le Journal du Dimanche et il avoue ne pas comprendre pourquoi il n’est pas titulaire. Il refuse toutefois de polémiquer et revient sur le nouveau rôle d’Ibra, plus proche du sien.

Joueur parmi les plus réguliers de l’effectif et titulaire en fin de saison l’an passé, Javier Pastore n’est plus forcément dans le onze de départ du PSG pour les grands matches, Blanc lui préférant d'autres joueurs, et il s’est exprimé sur sa situation dans le Journal du Dimanche : « Je ne comprends pas mais je dois l’accepter, travailler plus pour le convaincre de me relancer dans son onze pour la Ligue des champions. » En fin de saison dernière, le milieu offensif a prolongé jusqu’en 2019 et se dit « plus heureux aujourd’hui » qu’il ne l’était il y a deux ans. Sa prolongation à Paris a d’ailleurs été vite vue selon lui : « Beaucoup de clubs ont souhaité me recruter mais il ne s’est pas présenté une meilleure option que de rester au PSG. La réflexion a été rapide. »

Aujourd’hui, si Pastore joue moins, c’est parce que Di Maria a pris une place dans la ligne d’attaque et qu’Ibrahimovic s’est éloigné de la pointe : « Désormais, Ibra a plus ou moins le même rôle que celui qui me va le mieux. Il s’est éloigné des 16 mètres, aime conserver le ballon pour faire jouer ses partenaires. On a des caractéristiques différentes mais lorsque je ne joue pas, c’est lui qui évolue en numéro 10. Et quand on est aligné ensemble, on fait attention à ne pas se marcher sur les pieds pour rendre notre jeu discipliné et efficace. »

Dans cette longue interview accordée au Journal du Dimanche, Pastore a également évoqué le choc à venir contre Marseille : « Pour garder un gros moral, il faut gagner. Ça compte aussi pour le public. Et prendre rapidement nos distances au classement nous permettrait d’être plus concentrés sur la Ligue des champions à partir de février, pour les plus gros rendez-vous de notre saison. C’est dommage pour Marseille que Bielsa n’ait pas eu plus de temps pour appliquer ses idées. La Ligue 1 n’est pas près de l’oublier. Pour nous, c’est mieux car la saison passée, il avait replacé son équipe parmi nos rivaux. »

NB : Propos recueillis par Le Journal du Dimanche.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

samedi 23 janvier

vendredi 22 janvier

jeudi 21 janvier

mercredi 20 janvier

mardi 19 janvier

lundi 18 janvier

dimanche 17 janvier

samedi 16 janvier

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux