Article 

Tuchel prudent avec Mbappé et l'après-Mondial

Publié le vendredi 17 août 2018 à 19:27 par Philippe Goguet
Alors que Kylian Mbappé devrait rejouer avec le PSG ce week-end, son nouvel entraîneur Thomas Tuchel a évoqué la saison post-Coupe du Monde qui attend le récent Champion du Monde. L'Allemand craint une certaine décompression et compte bien encadrer le joueur.

Les trois champions du monde du PSG s'apprêtent à faire leur retour sur les pelouses de Ligue 1 ce week-end à l'occasion du déplacement à Guingamp et Thomas Tuchel va notamment pouvoir compter sur la star des Bleus, à savoir Kylian Mbappé. Avant de relancer la pépite du football français, l'entraîneur allemand s'est longuement exprimé sur la gestion d'un joueur qu'il connaît bien. Celui qui était alors l'attaquant de l'ASM avait crucifié le BVB de Tuchel en Ligue des Champions : «Il y a 2 ans, c'était dur pour nous de jouer contre Kylian, c'est maintenant un de nos joueurs, c'est mieux.»

Une décompression redoutée

«Je n'attends pas de lui tant de buts ou de passes décisives, j'attends plus un développement personnel»

Désormais, les deux hommes vont collaborer et Tuchel a été interrogé sur ce qu'il attend de Mbappé cette saison. Il va alors exprimer ses craintes : «Je ne sais pas encore. Il a 19 ans, il a eu beaucoup de succès, c'est un incroyable talent, un compétiteur. Je n'attends pas de lui tant de buts ou de passes décisives, j'attends plus un développement personnel. Après ses grands succès et vu le rôle important qu'il a joué à la Coupe du Monde, il est ici pour sa seconde saison et c'est vraiment important que nous le guidions, qu'on le garde dans la bonne direction, qu'on le protège, qu'on le calme quand c'est nécessaire et qu'on le pousse aussi quand il le faut. Ce que j'attends pour lui, c'est plus en terme de développement qu'en terme d'apport statistiques en buts ou en passes décisives.»

Quelques minutes après cette première réponse, l'Allemand va compléter sa réflexion : «Je voudrais ajouter quelque chose sur Kylian et son développement. C'est très important parce qu'après un tel succès et aucune préparation d'avant-saison pour un si jeune joueur, même si cela peut être valable pour d'autres plus âgés, il peut y avoir avoir des problèmes, après un tel accomplissement. Rester concentré, affamé ou même calme et plein de confiance durant une saison compliquée est un énorme pas en avant, même si les joueurs peuvent aussi garder leur niveau.»

«La première des choses est d'aider les joueurs»

Face à cette crainte de décompression bien légitime qui frappe les joueurs ayant touché le Graal, un certain Mario Götze pouvant d'ailleurs en témoigner, Tuchel va expliquer ce qu'il compte faire : «La première des choses est d'aider les joueurs, et donc Kylian, de rester concentré sur le travail, sur le fait de faire des choses simples, de continuer le processus de travail quotidien. Je ne peux pas l'imaginer car je n'ai jamais connnu un succès pareil, personne ne peut l'imaginer, mais de ce qu'on a vu de certains joueurs dans le passé, notamment des jeunes, le challenge est peut-être de conserver son niveau. C'est ce vers quoi nous devons le guider et l'aider à se développer au quotidien.»

Tuchel pas effrayé par une possible lutte pour le Ballon d'Or

Dans la presse, il est régulièrement évoqué ce qui pourrait devenir une lutte fratricide entre Neymar et Mbappé pour le Ballon d'Or. Une idée qui n'ébranle pas vraiment Tuchel : «Cela dépend des joueurs, de leur engagement avec le staff et le club, de leur engagement vis-à-vis des autres joueurs et de l'équipe. Une chose est claire : vous ne pouvez rien atteindre en football sans votre équipe. Vous pouvez avoir beaucoup d'individualités de classe mondiale mais vous ne gagnerez rien sans être une équipe. Si vous voulez gagner le Ballon d'Or, vous avez besoin de vos partenaires, de votre club et bien sûr de votre coach. Cela vient d'abord.»

A écouter l'Allemand, les deux joueurs n'en font d'ailleurs pas vraiment un thème : «Je ne pense pas que ce soit vraiment un sujet entre les joueurs, quand ils jouent et s'entraînent ensemble. Des joueurs comme Kanté, Modric ou Rakitic sont à mes yeux proches du Ballon d'Or et nous voyons un changement d'approche dans le football parce que ces joueurs sont des joueurs d'équipe. Même si nous avons quelques uns des plus grands talents du football, et nous sommes très contents de les avoir, cela reste une approche d'équipe et nous verrons bien. On ne gagne des titres individuels qu'après avoir gagné des titres en équipe. C'est ce que je ressens d'eux, ils sont bien au courant de ça et, si nous restons comme ça, tout est possible.»

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

vendredi 04 décembre

jeudi 03 décembre

mercredi 02 décembre

mardi 01 décembre

lundi 30 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux