Article 

Comment les cas de Covid-19 sont gérés en Champions League

Publié le vendredi 9 octobre 2020 à 13:19 par Bruno Hermant
Si le règlement est connu pour la Ligue 1, le protocole de l'UEFA pour la Champions League en cas de COVID-19 dans un effectif est légèrement différent. Le nombre de joueurs qu'il faut au minimum pour disputer un match de la phase de poules a été fixé à treize joueurs dont un gardien.

C'est une éventualité qui n'a pas été détaillée depuis le début de la saison : que se passera-t-il si plusieurs joueurs du PSG sont malades du COVID-19 à quelques jours d'une rencontre de la Ligue des champions ? Dans l'annexe J du règlement de la Ligue des Champions pour la saison 2020/2021, il est précisé que si un ou plusieurs joueurs ou officiels d'un club sont testés positifs au COVID-19 lors des tests requis par le protocole de retour au jeu de l'UEFA, le match aura lieu comme prévu à moins que les autorités nationales (voire locales dans certains pays) d'un ou des deux clubs impliqués ou à l'endroit où le match aura lieu (dans le cas d'un pays neutre) obligent un grand groupe de joueurs ou toute l'équipe à se mettre en quarantaine.

Si au moins 13 joueurs inscrits sur la liste A (dont au moins un gardien de but) sont disponibles, le match doit se dérouler à la date prévue. Si moins de 13 joueurs inscrits sur la liste A ou aucun gardien de but inscrit ne sont disponibles, l'UEFA peut autoriser la reprogrammation du match, si l'autorité nationale ou locale compétente effectue de nouveaux tests pour permettre à un nombre suffisant de joueurs (là encore, au moins 13 dont au moins un gardien) de participer au match.

Si ce n'est pas le cas, alternativement, le club peut aligner des joueurs qui n'ont pas été enregistrés auprès de l'UEFA dans les délais (le 6 octobre à minuit), à condition que ces joueurs, premièrement, soient dûment enregistrés auprès de leur association nationale comme jouant pour le club concerné conformément aux propres règles de l'association ; et secondement soient testés négatifs conformément au protocole de retour au jeu de l'UEFA.

S'il n'est pas possible de reprogrammer le match d'ici au délai final fixé au 21 janvier 2021, le club qui ne peut pas jouer le match sera tenu responsable du fait que le match n'ait pas pu être joué et l'instance disciplinaire, de contrôle et d'éthique de l'UEFA considèrera ce club responsable comme ayant perdu le match 3-0. Avec 24 joueurs sur sa liste A, le PSG a un peu de marge et l'épidémie subie début septembre semble le protéger de cet écueil. 


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.

News 

Aujourd'hui

vendredi 19 avril

jeudi 18 avril

mercredi 17 avril

mardi 16 avril

lundi 15 avril

dimanche 14 avril

samedi 13 avril

vendredi 12 avril

 

Soutenez CulturePSG 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee