Article 

Echouafni avant Issy/PSG : «Être dans une dynamique d'intensité et nous préparer pour les échéances à venir»

Publié le vendredi 13 novembre 2020 à 18:38 par Bruno Hermant
L'entraîneur parisien répondait aux questions de CulturePSG avant le court déplacement de ses troupes à Clairefontaine pour y affronter le GPSO 92 Issy, pour son deuxième derby francilien de la saison. Le technicien du PSG est revenu sur le nouveau derby francilien, son prochain adversaire, ses forces offensives et les anciennes joueuses issues du PSG, les possibles retours de Nadim et Bachmann dans le onze de départ, la nécessité de bien gérer son groupe avant de terminer sur les propos de Leonardo qui s'exprimait sur l'équipe féminine.

L'état du groupe avant le match :

« Si je regarde ma liste, on sera au complet. Durant ces quinze jours, on a joué entre nous pour garder le rythme, mais pas de blessées, pas de blessures durant ces quinze jours. »

Jouer un relégable avant Lyon, l'occasion de répéter ses gammes ou faire tourner ?

« On va préparer le match comme tous les autres. Que ce soit le match d'Issy ou de Lyon, en termes de points, c'est exactement le même nombre. On se doit de réaliser une bonne performance face à une bonne équipe qui s'est bien requinquée. Elle a été surprenante, elle reste sur deux victoires consécutives. Une belle surprise face à Bordeaux et puis leur dernière victoire à Soyaux leur redonne beaucoup de confiance. On va avoir face à nous une équipe qui a retrouvé cette confiance à travers ses deux victoires. Mais on sait ce qui nous attend et ce qu'on devra faire pour battre cette équipe. »

Réaligner Nadim et Bachmann :

« C'est vrai qu'il y a durant une saison beaucoup de compétitions, de matches, surtout comme des joueuses comme Nadia et Ramona qui en plus des gros matches à jouer en club tout au long de la saison ont des grosses échéances avec leurs sélections. Ramona a toujours été un petit peu en décalé à la suite d'un petit pépin musculaire. Nadia, c'est surtout parce qu'elle a beaucoup enchaîné les matches et qu'elle a eu quelques petits soucis personnels. Ce sont deux joueuses de qualités, importantes dans le groupe, et qui doivent tirer le groupe vers le haut. »

Les armes offensives d'Issy : 

« Comme je l'ai dit tout à l'heure, c'est une équipe qui a été surprenante ces deux derniers matches. Est-ce que, peut-être, elles ont retrouvé un peu plus de cohésion ? Quand on monte de D2 en D1, il y a toujours une petite période d'adaptation, je pense que les trois, quatre, cinq premiers matches ont été plutôt difficiles et là, elles ont réussi à trouver leur équilibre. Équilibre sur le terrain, de l'effectif, avec sûrement des réajustements puisque l'intensité de la D1 est complètement différente de la D2. C'est sûrement une équipe qui va se battre pour garder sa place en D1. On sait très bien comment ça se passe dans ces cas-là. Il va falloir être patients, capables de mettre de l'intensité, du rythme pour faire déjouer cette équipe. »

Affrontement contre beaucoup d'anciennes Parisiennes : 

« Cela m'évoque surtout qu'il y aura beaucoup de motivation de leur part. Mais j'ai envie de dire que lorsque l'on joue contre Issy, Fleury, le PFC, il y a beaucoup d'anciennes joueuses du PSG qui jouent dans ces clubs-là. C'est un derby. Qui dit derby, automatiquement dit une certaine agressivité. On sait à quoi s'attendre. On vient de jouer Fleury. On sait qu'il va falloir être costaud et être patient dans l'élaboration de notre jeu. Quelquefois les choses ne viennent pas rapidement, il faut savoir être dans une dynamique d'intensité et nous préparer aussi pour les échéances à venir parce que ça va vite arriver. »

Rencontre jouée à Clairefontaine : 

« De jouer dans ces conditions-là, oui c'est une bonne nouvelle. Que ce soit nous ou même Issy, de jouer sur un tel terrain... Nous, on a eu la chance d'aller jouer il y a quelques semaines, d'aller faire un match de préparation contre l'équipe de France U20. Donc, c'est vrai qu'on a aussi quelques repères. Un terrain qui est de magnifique qualité mais aussi adapté pour l'élaboration du jeu. Donc je pense que ça va être un match de qualité. »

Les prochaines annonces de joueuses sélectionnées en équipe nationale : 

« Plus il y en aura, on va dire que quelque part nos joueuses sont performantes et qu'elles sont demandées par leurs sélections, c'est plutôt une bonne nouvelle. Après, on appréhende toujours un petit peu ces déplacements parce qu'on arrive dans une période délicate. Novembre-décembre, c'est une période où il y a pas mal de pépins physiques aussi. Le groupe a repris depuis le 22 juin, ça fait déjà pas mal d'échéances passées. Il faut être vigilants et faire des turnovers au niveau de l'effectif. Arriver à maîtriser les temps de jeu des unes et des autres. Aujourd'hui, quand on voit le groupe, on arrive à mi-novembre avec un groupe au complet, c'est déjà une petite satisfaction. »

Les propos de Leonardo sur l'équipe féminine : 

« C'est plutôt une bonne nouvelle (d'entendre qu'il parle de vouloir investir). Déjà, il y a un intérêt de la part de l'ensemble de la direction, de notre président, de la part de Leonardo aussi. Je pense que l'investissement n'est pas notamment que de l'ordre financier. Il peut être d'ordre structurel mais aussi humain, à tous les niveaux. On a, je pense, un effectif qui est plutôt compétitif, mais il faut toujours chercher à l'améliorer, le rendre plus fort, et des fois, ça se joue à des petits détails. Je pense que Leonardo a bien identifié les problématiques qu'on pouvait avoir encore. »

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

Aujourd'hui

dimanche 07 mars

samedi 06 mars

vendredi 05 mars

jeudi 04 mars

mercredi 03 mars

mardi 02 mars

lundi 01 mars

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux