Article 

Finale en apothéose à Tremblay

Publié le samedi 6 juin 2015 à 9:29 par Yorgos Bonos
Dans une salle de l’Elispace de Beauvais à guichet fermé, le PSG hand s’est facilement imposé jeudi dans le dernier match de championnat qui le consacre champion de France. Retour sur cette soirée.

Tremblay pris à la gorge

Contre une équipe qui avait accroché toutes les équipes du haut du tableau, Paris ne jouait rien de moins que le titre de Champion de France ce jeudi soir. Une grosse pression pour finir de la meilleure des façons une saison qui aura vu le renouveau de l’équipe parisienne. Et ce sont bien les Parisiens qui vont prendre toute de suite la marque malgré deux exclusions temporaires pour ne pas laisser le moindre espoir à l'équipe tremblaysienne. En effet, les coéquipiers de Daniel Narcisse vont faire le break très vite avec tout un groupe très appliqué (1-4 – 4ème). Les séquano-dionysiens se reprennent et recollent au score mais ce n'est pas assez pour croire à un exploit. Le PSG n’est pas là pour se faire peur et les parisiens vont s’envoler irrémédiablement avec un Omeyer des grands soirs. Arrêtant 12 tirs lors de ce premier acte, il va faire vivre un cauchemar à ses adversaires en arrêtant tous les tirs des 8 dernières minutes de la première période pour permettre à son équipe d’arriver à la mi-temps avec un confortable matelas de 10 buts
Score à la mi-temps : 8-18

Paris Champion !

Avec un tel score, le TFHB est résigné, les buts défilent et l’écart ne cesse d’enfler. Gardent passe en revue ses troupes en laissant sur le terrain ses habituels remplaçants et Gunnarsson montre un talent indéniable dans un rôle hybride pivot/ailier gauche comme il avait su le faire contre St Raphaël la semaine dernière. Le match en passe d’être gagné, les supporters rouges et bleus se tournent vers les différentes statistiques encore en suspens. Et c’est bien Mikkel Hansen, MVP du Championnat le lendemain, qui aimante les attentions. Va-t-il rester meilleur buteur du Championnat ? Va-t-il dépasser la barre symbolique des 200 buts marqués en D1 ? Va-t-il poursuivre sa série de pénalties réussis d’affilée ? Et à toutes ces questions, il va répondre oui ! Avec 10 buts, Mikkel termine meilleur buteur du Championnat avec 201 buts, le second, Raphaël Caucheteux, termine quant à lui à 194. De plus avec un nouveau but sur pénalty, la star danoise du PSG est devenue un vrai spécialiste de l’exercice lors cette saison qu’il termine avec 16 pénalties marqués consécutivement. Le match peut se terminer et laisser place à la communion entre les joueurs et leurs supporters présents en nombre et ivres de joie à Beauvais.
Score final : 20-36

Tremblay : Rezar (7 arrêts), Malina (2 arrêts), Bataille (4), Ternel (3), Putics (2), Sall (2), Chouiref (2), Sako (2), Bougahnmi (1), Bingo (1), Azizi (1), Darras (1), Tuzolana (1)
PSG : Omeyer (15 arrêts), Annonay (4 arrêts), Hansen (10), Gunnarsson (5), Abalo (5), Vori (4), Bojinovic (3), M'Tima (2), Kopljar (1), Melic (2), Barachet (2), Gojun (1)

Résumé du match

Réaction des Parisiens

Le président Nasser Al-Khelaïfi a réagi sur le site officiel après le titre : « C'est avec une immense fierté que je tiens à saluer le titre de champion de France de nos joueurs, qui couronne une saison extraordinaire. Après le quadruplé de nos footballeurs et la finale de Ligue des champions disputée pour la première fois par notre équipe féminine, nos handballeurs viennent de réaliser un triplé également admirable. Philippe Gardent et ses joueurs ont une nouvelle fois porté très haut les couleurs de notre Club.  
Je suis très heureux pour nos fans, qui nous auront apporté, pour le handball également, un soutien précieux et indéfectible.
Je remercie encore notre équipe de handball de faire rayonner à son tour les couleurs du Paris Saint-Germain et de la ville de Paris sur les sommets du sport français. J'espère maintenant que notre rêve européen se réalisera la saison prochaine ! Encore bravo au PSG Handball et vive Paris. »

Joie et célébration du titre

Le classement final

Nous vous avions proposé quelques chiffres sur ce titre dès la fin du match : Paris réalise le triplé.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

Aujourd'hui

jeudi 25 février

mercredi 24 février

mardi 23 février

lundi 22 février

dimanche 21 février

samedi 20 février

vendredi 19 février

jeudi 18 février

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux