Article 

Aulas : «On ne peut pas être devant le Qatar»

Publié le vendredi 13 décembre 2019 à 13:16 par Philippe Goguet
Englué dans ses problèmes de management, le président de l'OL Jean-Michel Aulas a malgré tout trouvé le temps d'en placer une pour le PSG, encore une fois présenté comme le Qatar avant tout.

Si l'Olympique Lyonnais vient d'inventer la crise post-qualification en Ligue de Champions, son grand patron Jean-Michel Aulas a également ses bonnes vieilles cibles habituelles dans le viseur. Après avoir expliqué à Eurosport qu'il regrettait de s'être séparé de Bruno "Pep" Genesio, il a donc flingué le PSG version QSI : « Aujourd’hui, ce n’est pas la faute du supporter ou des dirigeants mais de l’état français ou des organisations du football européen : on ne peut pas être devant le Qatar. »

Et bien évidemment, l'OL va revenir sur le devant pour lui à terme : « A un moment, on va revenir devant quand la régulation sera nécessaire. C’est pourquoi il faut être résistant, avoir une puissance économique. Nous participons à notre 23e campagne européenne consécutive, dois-je le rappeler ? C’est plus que n’importe quel autre club français. Nos jeunes supporters doivent prendre du recul, les réseaux sociaux tournent la tête des plus fragiles d’entre eux : aujourd’hui, celui qui gagne, c’est celui qui a la plus grosse puissance économique. »

Peut-être aussi celui qui ne fait n'importe quoi depuis des années.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

Aujourd'hui

mercredi 30 septembre

mardi 29 septembre

lundi 28 septembre

dimanche 27 septembre

samedi 26 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux