Article 

Un prêt de 224,5M€ va être contracté par la LFP pour compenser la perte des droits TV

Publié le mardi 5 mai 2020 à 9:37 par Marius Cassoly
La Ligue de Football Professionnel (LFP) va se faire prêter 224,5M€, comme révélé par L'Équipe. Une enveloppe qui permettra de verser aux clubs les sommes non réglées par les diffuseurs du championnat français dans le cadre des droits télévisuels. Hormis Nîmes qui s'est abstenu, tous les clubs de L1 et L2 ont donné leur approbation.

Officiellement arrêtée la semaine dernière en raison du coronavirus, la Ligue 1 a également vu ses diffuseurs historiques, Canal+ et BeIN Sports, stopper leurs versements respectifs prévus les 5 avril et 5 juin. Face à ces décisions aux lourdes conséquences économiques pour les clubs, la LFP va contracter un prêt garanti par l'État auprès de la Société Générale afin de combler ces pertes. 

Ce prêt d'un montant de 224,5M€, comme révélé par L'Équipe, a obtenu les faveurs de presque tous les clubs de L1 et L2, qui ont voté pour lors d'une Assemblée Générale de la Ligue, seul Nîmes s'étant abstenu à ce sujet, rapporte le quotidien français dans son édition du jour. Avec les 47,6M€ payés par les diffuseurs pour les rencontres déjà jouées, la LFP compte ainsi 272,1M€ au total. 

Une somme qui va donc permettre aux clubs de toucher leurs droits télévisuels selon la grille de répartition fixée en début de saison, en fonction notamment de la notoriété et du classement final. Toujours selon L'Équipe, « pour le PSG, sur un total de 59,9M€, ces deux critères doivent lui rapporter 35,5M€ ». Le journal précise d'ailleurs que c'est bien la LFP à l'initiative de ce prêt et c'est donc elle qui sera chargée de le rembourser, selon des modalités qui restent à fixer avec les clubs et la DNCG. 

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

vendredi 25 septembre

jeudi 24 septembre

mercredi 23 septembre

mardi 22 septembre

lundi 21 septembre

dimanche 20 septembre

samedi 19 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux