Article 

Quelle équipe du PSG à Dortmund ?

Publié le mardi 18 février 2020 à 18:00 par Philippe Goguet
Le PSG joue, enfin, ce mardi soir (21h) son huitième de finale aller de ligue des champions face au Borussia Dortmund. Et alors que l'équipe-type était censée être évidente, les doutes sont nombreux dans le onze de départ parisien en raison d'états de forme très disparates.

Quelques titulaires et beaucoup de doutes avant Dortmund/PSG

Depuis que l'entraîneur parisien Thomas Tuchel a trouvé sa formule magique en 4-4-2, la composition d'équipe parisienne pour les gros matchs semblait évidente et il suffisait, ou presque, de poser les onze plus gros noms de l'effectif pour avoir l'équipe-type. Mais au PSG plus qu'ailleurs, la théorie ne rejoint que rarement la pratique et ce huitième de finale aller de Ligue des Champions face à Dortmund le prouve une nouvelle fois. Paris a énormément joué ces dernières semaines et a forcément connu de la casse au sein de son effectif.

Du onze-type théorique, il ne reste même qu'à peine la moitié des titulaires en pleine forme et sûrs de débuter : Navas dans les buts, Meunier en défense, Verratti au milieu, Di Maria et Mbappé en attaque. Vu à quel point le PSG se présente avec des états de forme divers et variés, même un Neymar qui n'a plus joué depuis plus de deux semaines rentre même plutôt dans la catégorie des joueurs fiables physiquement. Pour le reste, ils sont nombreux à revenir à peine de blessure ou à avoir montré de sérieux signes de coup de mou sur les dernières rencontres.

Limiter les joueurs en manque de rythme

Pour Thomas Tuchel, la problématique est donc d'aligner une équipe performante, forcément, mais aussi en mesure de tenir 90 minutes sachant que trois remplacements seulement sont possibles. En défense, il est par exemple compliqué d'imaginer à la fois Bernat, Kimpembe et Thiago Silva débuter alors qu'aucun des trois n'est à 100 % actuellement vu qu'ils ont tous été plus ou moins touchés au cours des dernières semaines. Le capitaine brésilien a même montré des signes inquiétants sur ses deux derniers matchs mais son remplaçant naturel qu'est Marquinhos revient lui aussi de blessure.

Face à une attaque réputée pour son explosivité symbolisée par l'extraordinaire ailier anglais Jadon Sancho, la base arrière parisienne s'apprête donc à souffrir sans être forcément en pleine possession de ses moyens. Le coach parisien reste le mieux placé pour juger de qui est en forme et qui ne l'est pas et il va devoir jongler entre profil technique et complémentarité athlétique. Face à un couloir droit adverse aux courses incessantes, un Layvin Kurzawa qui a pu enchaîner les rencontres au cours des dernières semaines part ainsi favori plutôt que Juan Bernat. Dans l'axe de la défense, Thilo Kehrer et son énorme impact athlétique concurrence aussi très sérieusement un Presnel Kimpembe qui assure toutefois être à 100%.

De petits ajustements à faire, avant et en cours de match

Dans les autres secteurs de jeu, des questions se posent aussi. Alors que Dortmund aligne deux joueurs de grande taille en milieu de terrain, est-ce que Paris peut réellement se passer de Marquinhos aux côtés de Verratti, sachant Gueye n'est guère plus grand que l'Italien ? Même s'il n'est probablement pas apte pour tenir 90 minutes face à la furia jaune et noir, le vice-capitaine a malgré tout de bonnes chances de débuter dans ce secteur de jeu plutôt qu'en défense. Alors que Dortmund attaque particulièrement côté droit, Marquinhos pourrait même échanger sa position avec Verratti quitte à éloigner légèrement ce dernier de Neymar.

En attaque, Icardi a bien retrouvé le chemin des buts le week-end dernier mais sa forme de l'automne est en revanche bien loin là où un Sarabia enchaîne les courses et les buts. Au point de bousculer la hiérarchie ? C'est possible même si la titularisation de l'Espagnol engendrerait un surplus d'avant-centres sur le banc de touche avec Icardi et Cavani. Vu à quel point Tuchel risque d'avoir besoin de son banc de touche pour répondre physiquement et tactiquement aux besoins du match, garder sous le coude un Sarabia qui s'est imposé comme le remplaçant offensif le plus utile de l'effectif ressemble aussi à une très bonne idée.

Une composition d'équipe possible du PSG face à Dortmund : Navas - Meunier, Thiago Silva, Kimpembe ou Kehrer, Kurzawa - Verratti, Marquinhos - Di Maria, Neymar - Icardi, Mbappé

Match lié 


News 

Aujourd'hui

lundi 30 mars

dimanche 29 mars

samedi 28 mars

vendredi 27 mars

jeudi 26 mars

mercredi 25 mars

mardi 24 mars

lundi 23 mars

dimanche 22 mars

samedi 21 mars

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux