Article 

Duels, dribbles, intensité, passes clés, etc, les très bons chiffres du PSG à Barcelone

Publié le jeudi 18 février 2021 à 22:39 par Thibaut Brossard
Nous vous proposons une plongée dans les statistiques, collectives et individuelles, du match déjà légendaire Barcelone-PSG de mardi (victoire 4-1 au Camp Nou). Le côté historique de la rencontre est confirmé par le nombre important de records personnels battus par les Parisiens à l’occasion de ce huitième de finale aller de Champions League.

Les stats collectives :

Duels : 68 à 41 pour le PSG (62 %)

  • Les 62 % de duels gagnés constituent le plus haut ratio de la saison pour le PSG, que ce soit en Ligue 1 ou en Champions League. Ils ont notamment remporté la bataille des airs 12 à 2 (seuls Herrera et Mbappé ont perdu un duel aérien)
  • En deuxième mi-temps le PSG a remporté 40 des 62 duels disputés
  • Le détail par joueur des deux équipes ci-dessous :

  • Chez les Catalans, seuls Trincao (entré à la 78e) et Griezmann ont remporté la majorité de leurs duels

Intensité : peu de kilomètres parcourus et de pressings

  • Seulement 104 kms parcourus par les joueurs du PSG (103 pour Barcelone) contre 116 (Leipzig) et 114 (Liverpool) dans l’autre match du soir, 114 et 110 pour Porto-Juventus et 108-107 pour Séville-Dortmund dans les autres huitièmes de finale.
  • Seulement 73 actions de pressing pour Paris (112 pour Barcelone dont 0/16 pour le duo Messi-Griezmann). C’est très loin de sa moyenne (124) en Champions League cette saison et c’est le 2e plus bas total de la saison après les 68 contre Brest.

Dribbles : trois fois plus de dribbles réussis côté parisien

  • Le PSG a réussi 27 dribbles (sur 32) contre seulement 9 (sur 17) pour le Barça. Le taux de réussite est de 84 % !
  • Il s’agit du record de dribbles réussis par le PSG cette saison. Il faut remonter au 2 novembre 2018 et aux 28 dribbles réussis face à Lille ce soir-là (sur 39) pour trouver trace d’une marque supérieure.
  • Avant cette rencontre, la moyenne de dribbles réussis par match par le PSG en Champions League cette saison était de 14.8 (à 57 %)
  • En moyenne en Liga, Barcelone subit 7.6 dribbles par match
  • Tous les Parisiens ayant débuté le match ont réussi au moins un dribble sauf Gueye et Navas. Le détail par joueur ci-dessous :

Les stats individuelles

Alessandro Florenzi :

  • 5 ballons perdus seulement, soit 11 % de ses ballons joués. Il s’agit de son meilleur ratio en 23 matches au PSG. Sa moyenne sur la saison est de 20 % (11 ballons perdus/match). Son homologue côté gauche Kurzawa a lui perdu 23 % des ballons joués (13/57).
  • Seulement 2 passes ratées (27/29, soit 93.1 % de réussite alors qu’il tourne à 82.6 % en Ligue 1 et 80.2 % en Champions League). Un parfait 5/5 aux passes longues

Layvin Kurzawa :

  • 74 % de passes réussies (23/31), le plus mauvais ratio des titulaires Parisiens, après Navas (68 %)
  • 4 fautes commises, plus haut total individuel du match. Il tourne à 2.3 de moyenne en Champions League et 1.7 en Ligue 1. Dans les deux compétitions, il a la moyenne la plus haute de l’effectif parisien.

Presnel Kimpembe :

  • 0 ballon récupéré pour la première fois de la saison (contre 6 pour Marquinhos)
  • Seulement 47 ballons joués contre 84 pour Marquinhos

Marquinhos :

  • 7 passes réussies vers le dernier tiers (record pour le PSG sur le match à égalité avec Paredes)
  • 483 mètres gagnés par la passe (2e derrière Paredes), dont une bonne trentaine sur la relance pleine axe vers Verratti sur le premier but
  • 242 mètres gagnés par la conduite (1er)
  • 725 mètres gagnés en tout (1er)

  • 7 passes longues réussies sur 9 (1er du match) dont une pour le premier but de Mbappé ; ses moyennes en Champions League sont de 3.8 sur 6.8
  • 2 dribbles réussis sur 2 alors qu’il était à 2 sur 4, toutes compétitions confondues jusque-là cette saison

Danilo Pereira :

  • 100 % de duels gagnés, seul joueur dans ce cas avec Florenzi mais 3/3 pour le Portugais en 10 minutes contre 2/2 pour Florenzi en 89 minutes. Dont 1/1 dans les airs

Ander Herrera :

  • 6 ballons récupérés, 2e meilleur total pour un Parisien, alors qu’il n’a joué que la seconde mi-temps

Marco Verratti :

  • 2e passe décisive en Champions League cette saison après celle pour Neymar contre Basaksehir. Il n’a jamais fait mieux que 2 dans cette compétition, mais il restait sur deux exercices sans aucune assist. Si l’on ajoute sa passe décisive pour Kean en Ligue 1 (à St-Etienne), cela lui fait un total de 3 cette saison.

Idrissa Gueye :

  • 2 duels gagnés sur 7 (29 %) : plus faible ratio côté parisien, et seul Parisien avec Herrera à ne pas avoir remporté au moins la moitié de ses duels
  • 10 actions de pressing (3 réussies) : c’est lui qui a réalisé le plus d’actions de pressing alors qu’il n’a joué que la moitié de la rencontre.

Leandro Paredes :

  • 10 ballons récupérés, plus haut total du match. Son 2e plus haut total de la saison après ses 12 à Angers

  • 499 mètres gagnés par la passe : 1er du PSG
  • 5/6 dans le jeu long. Il en est à 35/46 dans cet exercice depuis l’arrivée de Pochettino (soit 5/6.6 par match) : 76 % de réussite
  • 6/8 au pressing : Parisien le plus efficace dans ce domaine
  • 3 fautes subies, plus haut total pour un Parisien, à égalité avec Mbappé
  • 1ère passe décisive de sa carrière en Champions League (4 avec le Zenith en Europa League)

Julian Draxler :

  • Il a disputé ses 17 premières minutes de la saison en Champions League
  • 104 mètres gagnés (dont 58 en portant le ballon) en 17 minutes contre 85 à Herrera en 45
  • 3 interceptions : record du match

  • Il a signé sa première passe décisive en Champions League depuis le 24 octobre 2018 pour l’égalisation de Di Maria contre Naples dans les arrêts de jeu (2-2). C’est la 7e de sa carrière dans cette épreuve. Son record sur un exercice : 2 avec Wolfsburg en 2015-2016

Kylian Mbappé :

  • 6 tirs comme face à Nice mais 4 cadrés et 1 non cadré, alors que c’était l’inverse samedi (1 cadré et 4 non cadrés)
  • 10 dribbles réussis (sur 11) : son record sur un match (Ligue 1 et Champions League) avec le PSG. Précédent record : 9 (/11) à Basaksehir fin octobre. Ci-dessous la localisation des dribbles réussis (5 dans le camp adverse dont 2 dans la surface)

Avec ses 10 dribbles, il devient leader au classement individuel des dribbles réussis dans la compétition cette saison (27/38) devant Messi (25/38) et Neymar (21/38). Les 3 stars ont tenté exactement le même nombre de dribbles mais c’est le Français qui en a le plus réussi.

  • 13 duels gagnés sur 16 (81 %) : record du match. Il s’agit là aussi de son record avec le PSG.
  • Dont 0/1 dans les airs.
  • C’est son 4e triplé avec le PSG (Ligue 1 et Champions League confondus) après Guingamp (janvier 2019), Monaco (avril 2019) et Bruges (octobre 2019)
  • 4 passes clés : plus haut total du match

Mauro Icardi :

  • 38 ballons touchés : son record avec le PSG. Précédent record 33 à Amiens en février 2020 (4-4)
  • 3 passes clés : 2e plus haut total du match derrière Mbappé

  • 5 duels gagnés (/10) : son record depuis qu’il est au PSG. Dont 3/3 aériens
  • 2 interceptions : son record depuis qu’il est au PSG

Moïse Kean :

  • 3 tirs cadrés (sur 3) : son record depuis qu’il est au PSG
  • 45 ballons joués : son record depuis son arrivée au PSG. Précédent record, 42, face à Nice
  • 4 dribbles réussis sur 7 : records au PSG
  • 8 duels gagnés sur 13 : ses records au PSG
  • 2 tacles réussis : son record au PSG
Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

Aujourd'hui

mardi 11 mai

lundi 10 mai

dimanche 09 mai

samedi 08 mai

vendredi 07 mai

jeudi 06 mai

mercredi 05 mai

mardi 04 mai

lundi 03 mai

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux